Les associations : 50 ans d’initiatives étudiantes sur le campus - Université Bordeaux Montaigne

Vie étudiante

Les associations : 50 ans d’initiatives étudiantes sur le campus

Etudiante pendant le festival des allégories sur fond peint

Depuis 1970, de nombreuses associations ont eu à cœur d’aider les étudiants tout en dynamisant la vie du campus. Serge Pialoux et Ivan Quezada partagent en quelques mots les histoires de ces associations.

Serge Pialoux est chargé de mission "statut, citoyenneté, engagement étudiant" et ancien étudiant dans notre établissement. Il retrace l’université à travers ses engagements associatifs et ses différentes missions qui l’ont conduit à accompagner la vie et les initiatives des associations du campus.

Il y a deux types d’associations : 

  • Les associations de filière, de département ou d’UFR (et maintenant de Master) en histoire, en philosophie ou en langue... Ces associations ont deux vocations principales : aider l’intégration des nouveaux étudiants en proposant des accompagnements et du tutorat ; et organiser des activités culturelles et des voyages.
  • Les associations culturelles, telles que les ciné-clubs, les ateliers de pratique artistique, mais aussi les associations qui s’axent autour de questions de société (l'écologie, le genre et la sexualité).

Le boum des 90's : la culture au cœur du campus

Dans les années 70, il n’y avait qu’une dizaine d’associations à l’université. Aujourd'hui, l'université compte une trentaine d'associations. Les années 90 représentent tout d’abord une massification des effectifs de l’université avec une très forte croissance entre 1987 et 1995 (de 10500 à 17000 étudiants). Pour favoriser la vie du campus, les services culturels de l’université se développent. Le service commun culturel se crée en 1991.

La Maison des Arts est construite dans les années 1990 sous l’impulsion du président Régis Ritz. Son édification a permis le regroupement des filières arts dans un même département et dans un même lieu. De plus, l'université se dote d'un lieu apte à recevoir les créations spectaculaires des étudiants et des associations.

« Il y avait dans les années 1990, huit ateliers de théâtre au sein de l’université avec notamment la Society Michel Montaigne Shakespeare qui créait chaque année une pièce en anglais. »

Il y avait des projections de films cinq soirs par semaine grâce au centre d’art et d’essai Jean Vigo et au ciné-club Georges Sadoul.

L’Orchestre Universitaire de Bordeaux jouait un concert par semaine. L’orchestre National de Bordeaux Aquitaine donnait dix concerts par an dans l'université. Il y avait également dix concerts de jazz par an grâce à l’association musique de nuit.

Des partenariats permettaient des rencontres avec des acteurs, des metteurs en scène, des réalisateurs (comme Bertrand Tavernier ou Luc Besson), des écrivains, mais aussi des plasticiens grâce au CAPC. Des liens très forts se nouaient avec les associations étudiantes qui participaient à la création et à la réalisation de ces évènements. En échange, les bénévoles pouvaient recevoir des formations à l’IDDAC ou des billets à des événements.

L’année 1993 est une grande année pour la culture, notamment grâce au festival 7 jours de théâtre. Cet événement international accueillait, sur le campus et les communes environnantes, 22 troupes dont 15 étrangères.

Le ciné-club CREA 3


Archives : Marion Lagrange

En 1994, le ciné-club de CREA 3 organisait deux projections survoltées du Rocky Horror Picture Show. Comme le décrit le journal Sud Ouest, les fans de ce film culte s’en sont donnés à cœur joie pour faire honneur à ce monument du septième art.

Ivan Quezada partage ses souvenirs de la Peña

Cet ancien étudiant et un ancien professeur à l’Université Bordeaux Montaigne, nous parle de l’association la Peña qu’il a participé à créer (Peña désigne dans les pays hispaniques : un groupe d’amis).

Avant la création de l’association, il y avait un club de théâtre espagnol informel dirigé par Manuel Azaña (petit-fils du président espagnol éponyme).

La Peña est la plus vieille association encore en activité à l’université. Ivan Quezada a gardé contact avec la présidente de l’association de l’époque, Karin Lopez, qui est actuellement directrice de la bibliothèque de l’institut Cervantes. La Peña s’est créée à la rentrée de l’année universitaire 1978 – 1979 et s’appelait : la Peña groupe estudiantin.

Durant cette période, le conseil d’administration de l’association se composait d’une douzaine de personnes, qui étaient des membres actifs, majoritairement en étude d’Espagnole, mais il y avait aussi des étudiants en italien, en histoire ou en sociologie. « L’ambiance y était bon enfant, il n’y avait pas de tracas financiers ni de jeux de pouvoir. » L’association avait le soutien de la faculté.

La Peña avait pour dessein d’animer le campus. Dans ce cadre, les étudiants organisaient des concerts tous les trois ou quatre mois. Ils ont fait venir des artistes comme Quilapayun (chili), Luis Llach (Catalogne), Oskorri (Basque), Maria de Mar Bonnet (Catalogne), Cuarteto Cedron (Argentine) Illapo (Chili).

« Le midi on faisait venir des gens pour faire des concerts pendant la pause repas. Notre but était de diffuser la culture hispanique. Cela permettait aussi de parler de la dictature au chili et en Argentine ».

Toujours actif dans le milieu associatif, Ivan Quezada est président de l’association France Chili Aquitaine, à l’origine de la venue de du muraliste chilien Mono Gonzalez, qui est un ami d'enfance. Cet artiste est venu trois fois à l’université pour illuminer les murs de ses couleurs vives. Toujours heureux de venir sur notre campus, Ivan Quezada participe à la chorale de l’université qui nous fera, dans le cadre des festivités liées au cinquantenaire de l'université, le plaisir de donner un concert le vendredi 24 janvier 2020 à 18h00 dans l'Amphitéâtre 700.
De gauche à droite : Ivan Quezada, Mono Gonzalez, Valérie Joubert.

Les Allégories : festival de la création étudiante

Depuis son origine en 2013, chaque année, le festival Les Allégories, accompagne le printemps au rythme de la création étudiante, grâce à une programmation artistique riche et originale entièrement bâtie avec les créations et réalisations des étudiant·e·s. Concerts de rap, de musique classique, de jazz, théâtre, danse, performances, chants, projections de courts-métrages, créations sonores et lectures se rencontrent dans différents lieux de l’université et d’ailleurs. Ce festival étudiant reflète à la fois l’éclectisme des talents étudiants et des associations du campus ; et la volonté de l’université de soutenir leurs actions, en leur proposant ce tremplin vers le grand public.

Pour toutes informations sur la vie associative et étudiante contactez le Pôle culture et vie étudiante :
+33(0)5 57 12 60 72
culture @ u-bordeaux-montaigne.fr
Maison des étudiants (MDE), 1er étage
Ouvert au public du mardi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h
et le lundi et le vendredi sur rendez-vous

Photo en haut de l'article : Compagnie des Curiosités - Au Pays des, Laura Bigaroli - Festival Allégories 2018 - Université Bordeaux Montaigne

Lire aussi

Découvrez les fresques de Mono Gonzalez

Fresque d'Alejandro Mono Gonzalez sur l'Amphi 700

Du 18 au 24 novembre 2014, l'artiste chilien Mono Gonzalez a réalisé deux fresques monumentales sur les murs de l'Université Bordeaux Montaigne.

en savoir plus +

 

 

Le peintre muraliste Alejandro Gonzalez est de retour !

L'artiste Alejandro Gonzalez, dit "Mono" est de retour sur l'université. Exposition de dessins, projection documentaire, présentation d'ouvrage et peinture murale, venez à sa rencontre ! Vernissage des fresques participatives le jeudi 19 octobre 2017, 17h30, à la Maison des étudiants.

en savoir plus +

 

Alejandro "Mono" González donne sa touche finale sur la Maison des étudiants

Grâce au retour de Alejandro "Mono" González à l'Université Bordeaux Montaigne il y a quelques jours, tous les murs de la Maison des étudiants affichent ses couleurs. Les fresques de la Maison des étudiants sont portées par le dispositif Campus en commun. Vernissage mardi 25 juin 2019 à 17h à la Maison des Étudiants.

en savoir plus +

footer-script