Unités de recherche - Université Bordeaux Montaigne

Les unités de recherche

Au 1er janvier 2022, les unités de recherche se restructurent, les présentations ci-dessous sont en cours de mise à jour.

Depuis début 2020, au nom de l’autonomie des universités, chaque établissement tutelle doit déterminer l’ensemble des structures de recherche qu’il entend reconnaître et financer, et labelliser lui-même ses unités. Dans le cadre du contrat quinquennal 2022 - 2026, l'Université Bordeaux Montaigne a restructuré le panorama de ses unités de recherche.

  • Fusion des unités IRAMAT-CRP2A et Archéovision pour créer l'UMR Archéosciences Bordeaux.
  • Fusion des unités CLARE et TELEM pour créer l'unité de recherche Plurielles, dans le domaine des Langues, Littératures, Civilisations.
  • Création de l'unité de recherche ARTES, dans le domaine des Arts (jusqu'alors intégrée à l'unité CLARE).
  • Création de l’unité de recherche D2iA - Dynamiques, Interactions, Interculturalité Asiatiques (jusqu'alors équipe projet).
  • Création de l'Unité d’Appui et de Recherche (UAR) Maison des Sciences de l’Homme de Bordeaux, née de la transformation de la Maison des Sciences de l’Homme d'Aquitaine (MSHA).
  • Rattachement de l'unité Géoressources et environnement à l'Université de Bordeaux.
  1. AMERIBER (UR 3656) 
  2. Archéosciences Bordeaux (UMR 6034)
  3. ARTES (UR 24141)
  4. Ausonius (UMR 5607)
  5. CEMMC (UR 2958)
  6. Centre de recherches en histoire de l'art -F.-G. Pariset : CRHA (UR 538)
  7. CLIMAS (UR 4196)
  8. CLLE Montaigne (UMR 5263)
  9. D2iA (UMRU 24140)
  10. IKER (UMR 5478)
  11. LAM (UMR 5115)
  12. Maison des Sciences de l'Homme de Bordeaux (UAR 2004)
  13. MICA (UR 4426)
  14. Passages (UMR 5319)
  15. Plurielles (UR 24142)
  16. SPH (UMRU 4574)

AMERIBER (UR 3656) 

  • Direction : Raphaël Estève (Raphael.Esteve @ u-bordeaux-montaigne.fr)

Cette équipe interdisciplinaire regroupe hispanistes, lusistes et américanistes.
Mots-clés : Espagne médiévale et moderne ; Siècle d’Or ; XVIIIe-XXIe siècle ; arts visuels ; histoire culturelle ; genre ; linguistique ; littérature coloniale ; narratologie ; postmodernisme ; discours d’autorité ; judéo-espagnol ; intermédialité ; vérédiction ; traduction ; interculturalité ; mobilité ; violence ; Espagne ; Portugal ; Amérique latine ; Caraïbe ; Venezuela ; Pérou ; Bolivie ; Brésil ; Paraguay ; Cône Sud.

 

Archéosciences Bordeaux (UMR 6034)

  • Directrice : Christelle Lahaye (Christelle.Lahaye @ u-bordeaux-montaigne.fr)
  • Directeur adjoint : Christian Gensbeitel (Christian.Gensbeitel @ u-bordeaux-montaigne.fr)

Domaines des sciences de l’Archéologie

Cette nouvelle , au 1er janvier 2022, est placée sous la tutelle de l'Université Bordeaux Montaigne, du CNRS et de l'Université de Bordeaux. Elle se conçoit comme la réunion au sein d’un même laboratoire de spécialistes venant de champs disciplinaires différents (archéométrie, physique, chimie, archéologie, géologie, mathématiques, imagerie numérique, informatique, optique, histoire de l’art, numismatique…), mais qui se retrouvent autour d’une approche centrée sur la matière, les matériaux et archéomatériaux et la matérialité.

ARTES (UR 24141)

  • Directeur : Pierre Sauvanet (Pierre.Sauvanet @ u-bordeaux-montaigne.fr)

ARTES, créée au 1er janvier 2022 est une unité de recherche exclusivement consacrée aux Arts.
De la fabrication de l'art en général et des différents arts en particulier, telle est l'orientation scientifique d'ARTES.
L'une des particularités fortes d'ARTES étant justement de réunir des spécialistes de toutes les disciplines artistiques confondues : les arts plastiques (y compris esthétique et théorie des arts), les études cinématographiques, les études théâtrales, les études musicologiques, le design.

Ce nouveau « laboratoire des arts » à l’Université Bordeaux Montaigne entend reposer ainsi sur deux piliers, quatre pôles et six axes scientifiques
2 piliers :

  • la fabrication de l'art : il n'y a pas de faits artistiques bruts, il n'y a que des objets patiemment construits (historiquement, culturellement, socialement, théoriquement, pratiquement...).
  • le partage des arts : à la fois au sens de la pluridisciplinarité voire interdisciplinarité artistique(essentiellement celle de la 18e section du CNU) et de la spécifcité de chaque champ ou medium.

Ausonius (UMR 5607)

  • Direction : Olivier Devillers (Olivier.Devillers @ u-bordeaux-montaigne.fr)
  • Directrice adjointe : Sandrine Lavaud (Sandrine.Lavaud @ u-bordeaux-montaigne.fr)

L’Unité mixte de recherche Ausonius (UMR 5607) est placée sous la tutelle du CNRS et de l’Université Bordeaux Montaigne. Elle est installée sur le campus de Pessac, dans les locaux de la Maison de l’Archéologie et de l’Archéopôle.
Dévolue à l’étude des espaces, des sociétés et des cultures depuis la Protohistoire européenne jusqu’à la fin du Moyen Âge, elle a très tôt associé des archéologues, des historiens, des historiens de l’art, et des philologues hellénistes et latinistes.

La programmation scientifique du laboratoire se décline en 5 axes :
- Textes, contextes, pouvoirs
- Espaces : fabrique, usages, représentations
- Gestes techniques, gestes rituels, pratiques sociales
- L'Asie Mineure et la Méditerranée orientale : frontières, échanges, conflits
- La péninsule Ibérique et le Maghreb, de la Protohistoire à la fin du Moyen Âge

CEMMC (UR 2958)

  • Co-direction : Philippe Chassaigne (philippe.chassaigne @ u-bordeaux-montaigne.fr) ; Géraud Poumarède (Geraud.Poumarede @ u-bordeaux-montaigne.fr)

Le Centre d’Etudes des Mondes Moderne et Contemporain, qui rassemble historiens, géographes et civilisationnistes, est structuré autour de trois axes de recherche et d’un axe transversal :
Axe 1 : Pouvoirs : acteurs, espaces et représentations
Axe 2 : Modèles urbains, modèles d’urbanité
Axe 3 : Echelles, Réseaux, Environnement
Axe Transversal : Circulations et échanges en Europe Centrale et Orientale XVIe-XXIe siècles

Centre de recherches en histoire de l'art -F.-G. Pariset : CRHA (UR 538)

  • Direction : Laurent Houssais (Laurent.Houssais @ u-bordeaux-montaigne.fr)

Fondé à la fin des années 1990, le Centre de recherches en histoire de l'art,  François-Georges Pariset (UR 538) de l’Université Bordeaux Montaigne rassemble des enseignants-chercheurs en histoire de l’art travaillant sur une vaste période allant du Moyen Âge à nos jours. Son projet scientifique s’articule autour de deux notions larges « Patrimoines » et « Objets » et d’une réflexion historiographique sur la discipline. L’ampleur des patrimoines couverts justifie pleinement l’usage du pluriel. Le terme « objet » est pris dans un sens large. Il n’est pas associé à un adjectif – pour ne pas restreindre le champ d’étude à un secteur précis (par exemple, le mot objet d’art renvoie trop exclusivement au domaine des arts dits décoratifs alors que la notion d’exotisme peut être associée au terme d’« objet ») – tout en étant abordé dans sa relation dynamique avec la notion de patrimoines.

CLIMAS (UR 4196)

  • Direction : Pascale Antolin (Pascale.Antolin @ u-bordeaux-montaigne.fr)
  • Directrice adjointe : Béatrice Laurent (beatrice.laurent @ u-bordeaux-montaigne.fr)

L’équipe CLIMAS (Cultures et littératures des mondes anglophones) regroupe des chercheurs britannistes et américanistes : ses champs d’étude sont la littérature et la civilisation des mondes anglophones, mais aussi la traduction, la linguistique et la didactique.
Pour le quinquennal 2021-2026, la recherche s'organise selon les axes suivants: "Dimensions pragmatiques de la transmission", "Intermédialité, mémoires et communautés", "Puissance du mode Mineur".

CLLE Montaigne (UMR 5263)

  • Co-Direction : Nicolas Guilliot ; (nicolas.guilliot @ u-bordeaux-montaigne.fr)Mariella Causa (mariella.causa @ u-bordeaux-montaigne.fr)

L'équipe CLLE-Montaigne (Cognition, Langue, Langages, Ergonomie – Équipe de Recherche en Syntaxe et en Sémantique à Bordeaux) est l'antenne bordelaise de l'UMR 5263, CLLE située à Toulouse. L’équipe se donne pour objectif la description et la théorisation du langage et des langues dans leurs différentes composantes : phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique principalement. Les langues étudiées sont le français, l’allemand, le catalan, le grec ancien, le japonais, l'italien, le népali, l’indonésien et le polonais.

 

D2iA (UMRU 24140)

Dynamiques, Interactions, Interculturalité Asiatiques

  • Co-direction : Rémi Castets (Remi.Castets @ u-bordeaux-montaigne.fr) ; David Waterman

D2iA, créée au 1er janvier 2022 est une unité mixte de recherche universitaire sous tutelles Université Bordeaux Montaigne et La Rochelle Université. Elle a pour objectifs principaux l’ouverture et l’approfondissement des recherches sur l’Asie dans une perspective transdisciplinaire. Les aires culturelles abordées concernent l’Asie orientale, l’Asie du Sud, l’Asie du Sud-Est et la « partie orientale » de l’ancien espace soviétique. Les recherches se structurent autour de trois grands axes : rayonnement et circulations, Représentations, Langues et discours.

IKER (UMR 5478)

  • Direction : Urtzi Etxeberria (u.etxeberria @ iker.cnrs.fr)

Cette équipe, localisée à Bayonne et qui a comme tutelles le CNRS, l’Université Bordeaux  Montaigne et l’UPPA, constitue la seule structure spécialisée dans le domaine des études basques en France. Les études linguistiques au sein de ce laboratoire portent principalement sur la morphosyntaxe, la sémantique, la dialectologie, l’histoire de la langue et des idées linguistiques, la sociolinguistique et la didactique de la langue. Les études littéraires et textuelles portent sur l’épistémologie des histoires littéraires, la textologie, la littérature comparée et les arts du théâtre dans le domaine basque.

LAM (UMR 5115)

  • Direction : David Ambrosetti

L’équipe « Les Afriques dans le monde », UMR CNRS-Sciences Po Bordeaux, est rattachée également à l’Université Bordeaux Montaigne et à l’UPPA, constituant un important pôle de recherche et d'enseignement, pluridisciplinaire et interuniversitaire, sur les Afriques dans le monde. C’est une aire empirique de pertinence scientifique historique dans son rapport, complexe et protéiforme, à la globalisation, étudiée selon 3 axes transversaux : Gouvernance, institutions, représentations ; Conflits, territoires, développement ; Culture, identifications, création.

Maison des Sciences de l'Homme de Bordeaux (UAR 2004)

  • Directeur : Sandro Landi (Sandro.Landi @ u-bordeaux-montaigne.fr)
  • Secrétaire général : Dominique Pacot (dominique.pacot @ cnrs.fr)

La Maison des Sciences de l'Homme de Bordeaux est née de la transformation de la Maison des Sciences de l’Homme d'Aquitaine (MSHA). Cette nouvelle Unité d'Appui et de Recherche (UAR 2004) est placée sous la tutelle de l'Université Bordeaux Montaigne, du CNRS et de l'Université de Bordeaux.
Son identité scientifique s’appuie sur les forces du site, les spécificités du territoire aquitain, elle est également bâtie en cohérence avec les politiques nationale et européenne de la recherche en SHS. Trois axes interconnectés constituent les fondements de son projet scientifique :

  • Territoires plurilingues/Multilingual Spaces
  • Sociétés inclusives/Inclusive Societies
  • Humanités évolutives/Evolving Humanities

MICA (UR 4426)

  •  Co-direction : Cécile Croce (cecile.croce @ iut.u-bordeaux-montaigne.fr) ; Vincent Liquète (vincent.liquete @ u-bordeaux-montaigne.fr)

L’équipe d’accueil MICA (Médiations, Informations, Communication, Arts) est le laboratoire de recherche en Sciences de l’information et de la communication et en Arts de l’université Bordeaux Montaigne. Le dialogue des SIC et des Arts lui donne une forte identité au niveau national. Deux grandes réflexions rassemblent ses chercheurs. La première concerne les Humanités digitales, thématique pour laquelle le MICA fut pionnier, et la seconde, plus récente, le design et le sensible.
Il est structuré en six axes :

  • Médias, Sociétés et Cultures (MSC)
  • Communication, organisation et sociétés (COS)
  • Information, connaissance et innovation numérique (ICIN)
  • Etudes digitales : des données aux dispositifs (E3D)
  • Images, design, espaces et médiations : l’expérience du contemporain (IDEM)
  • Art, design, scénographie : figures de l’urbanité (ADS)

Passages (UMR 5319)

  • Co-direction : Véronique André-Lamat (Veronique.Andre @ u-bordeaux-montaigne.fr) (référente Bordeaux Montaigne) ; Laurence Chevalier ; Bénédicte Michalon ; Sandrine Vaucelle (Sandrine.Vaucelle @ u-bordeaux-montaigne.fr) (référente Bordeaux Montaigne)

Passages, Unité Mixte de Recherche rattaché à la section 39 « Espaces, Territoires et Sociétés » du CNRS, rassemble des architectes, des urbanistes, des paysagistes, des géographes, des anthropologues et des sociologues et s’inscrit ainsi au carrefour des dimensions physiques, sociales, culturelles et politiques de l’espace. Elle est née de la fusion des UMR ADESS (5185 - Pessac) et SET (5603 - Pau) ainsi que d'équipes de l'ENSAPBx (Ecole nationale supérieure d'architecture et du paysage - Bordeaux).
Construites autour de la place centrale accordée à l’espace, aux lieux et aux territoires, les recherches menées à Passages sont intrinsèquement pluridisciplinaires. L’UMR se structure autour de quatre grands champs d’expertise : 

  • Territoire et territorialités
  • Environnement, en tant que milieu naturel et en tant que construit politique et culturel
  • Dispositifs de normalisation de la réalité
  • Corps et sujets

Plurielles (UR 24142)

Langues, littératures, civilisations

  • Co-direction : Florence Boulerie (Florence.Boulerie @ u-bordeaux-montaigne.fr), Jean-Paul Engélibert (Jean-Paul.Engelibert @ u-bordeaux-montaigne.fr)

Plurielles, créée au 1er janvier 2022, est une grande unité fédérative, qui compte 277 chercheurs tous statuts confondus (enseignants-chercheurs, chercheurs associés et doctorants). Elle restructure et fédère le champ des recherches en littératures, en langues et en civilisations à Bordeaux Montaigne. Elle réunit les spécialistes de langue et littérature anciennes, françaises (de toutes les périodes du Moyen âge au XXIe siècle) et francophones, de littérature comparée, de langues, littératures et civilisations étrangères (allemandes, arabes, chinoises, slaves) et régionales (occitanes). Elle compte des chercheurs en linguistique, notamment linguistique africaine.

SPH (UMRU 4574)

  •  Directrice : Kim Sang Ong-Van-Cung (kim-sang.ong-van-cung @ u-bordeaux-montaigne.fr)
  • Directeur adjoint : Pascal Duris (pascal.duris @ u-bordeaux.fr)

L'équipe « Sciences, Philosophie, Humanités » (SPH) est co-habilitée par les Universités Bordeaux Montaigne et de Bordeaux. Elle est rattachée à l'UFR Humanités de l'Université Bordeaux Montaigne et au département CHANGES de l'Université de Bordeaux. Ses axes de recherche sont au nombre de trois :

  • Nature et philosophie des normes ;
  • Epistémologies : sciences de la nature, de l'homme ;
  • Politique et historicité des normes de l'Antiquité à nos jours.

footer-script