Renouvellement - Université Bordeaux Montaigne

Réinscription

étudiants en amphithéâtre

Sommaire

  1. 3 étapes pour se réinscrire
    1. 2ème et 3ème année de doctorat
      1. 1. Acquitter la contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC)
      2. 2. Adresser le dossier d'inscription administrative
      3. 3. S'enregistrer sur Apoweb et régler les droits d'inscription
    2. 4ème année de doctorat et plus
    3. Césure

3 étapes pour se réinscrire

2ème et 3ème année de doctorat

1. Acquitter la contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC)

Conformément à la loi relative à l'orientation et à la réussite des étudiants promulguée le 8 mars 2018, tous les étudiant·e·s doivent se connecter sur MesServices.Etudiant.gouv.fr, afin de savoir s’ils doivent s'acquitter de la CVEC.

En savoir+

2. Adresser le dossier d'inscription administrative

Ce dossier peut nous parvenir, dans son intégralité, par voie postale

Attention : Il vous appartient de faire toutes les photocopies nécessaires à la validation de votre dossier d'inscription

3. S'enregistrer sur Apoweb et régler les droits d'inscription

C'est lors de cet enregistrement que vous acquitterez les droits d'inscription

Nous attirons votre attention que l'accès au serveur Apoweb sera bloqué tant que vous n'aurez pas déposé le dossier d'inscription administrative.

Accès à Apoweb 

Important :
Vous devez imprimer le récapitulatif d'inscription proposé en fin de saisie, puis confirmer l'inscription pour la valider.

Paiement en 3 fois
A la fin de la saisie de votre dossier, Vous avez la possibilité d'acquitter vos droits d'inscription en 3 fois et ce jusqu'au 11 octobre de l’année en cours.
Cette facilité de paiement est proposée uniquement dans le cadre du paiement en ligne et que la carte bancaire utilisée n'expire pas dans les 3 mois suivant le premier prélèvement.

4ème année de doctorat et plus

Vous devez obtenir  une dérogation.

Contact : inscriptions-ed @ u-bordeaux-montaigne.fr

Césure

Article 14 arrêté du 25 mai 2016 
"A titre exceptionnel, sur demande motivée du doctorant, une période de césure insécable d’une durée maximale d’une année peut intervenir une seule fois, par décision du chef d’établissement où est inscrit le doctorant, après accord de l’employeur, le cas échéant, et avis du directeur de thèse et du directeur de l’école doctorale. Durant cette période, le doctorant suspend temporairement sa formation et son travail de recherche, mais peut demeurer inscrit, s’il le souhaite, au sein de son établissement. Cette période n’est pas comptabilisée dans la durée de la thèse. L’établissement garantit au doctorant qui suspend sa scolarité son inscription au sein de la formation doctorale à la fin de la période de césure." 

En savoir +

footer-script