50 ans de relations internationales - Université Bordeaux Montaigne

International

50 ans de relations internationales

Carte du monde avec les couleurs des 50 ans.

Fêter le cinquantenaire de l’université c’est aussi célébrer 50 ans d’échanges culturels et intellectuels internationaux.

1962 : La Californie

L'Université de Californie compte parmi les plus anciens partenaires de l'Université Bordeaux Montaigne. À l’automne 1962, un premier groupe de 80 étudiants californiens arrivait en bateau à Bordeaux pour une année d’études à l’Université. Ce fut le début d’une belle aventure qui s’est renouvelée ainsi d'année en année et qui a donné la possibilité aux étudiants californiens de profiter de l’enseignement universitaire bordelais, de découvrir la culture française et de nouer des liens d’amitié durables.

Au cours des premières années, quelques étudiants bordelais ont pu faire la même expérience à l’Université de Californie, puis le nombre de candidats a augmenté petit à petit, jusqu’à atteindre une cinquantaine de participants par an.

Le Centre d’Études de l’Université de Californie

Le Centre d’Études de l’Université
Steve Owen étudiant au centre de Californie pour l'année 1971-1972
de Californie
, est financé intégralement par l’Université de Californie, il se situe en plein coeur du campus de l'Université Bordeaux Montaigne. Il est administré par son Directeur, professeur de l'Université de Californie, détaché en France pour une durée de deux ans, ainsi que par le personnel permanent français du Centre qui travaille en coopération avec le personnel enseignant et administratif des universités de Bordeaux.

Le centre de Californie assure la mise en œuvre des actions prévues par la Convention, le suivi universitaire et la gestion matérielle du séjour de ses étudiants (inscriptions, équivalences, transcriptions des notes avec l'université d'origine, mais aussi recherche de logements, de familles d'accueil, organisation d'excursions). Cet accord permet chaque année l’échange d’étudiants entre les neuf campus (Berkeley, Davis, Irvine, Los Angeles, Merced, Riverside, San Diego, Santa Barbara et Santa Cruz) de l’Université de Californie et l'Université de Bordeaux, l'Université Bordeaux Montaigne, Sciences Po Bordeaux, Bordeaux Sciences Agro et l'Institut Polytechnique de Bordeaux.

En 2012 le centre de Californie fêtait 50 ans d’échanges fructueux entre les universités de Bordeaux et l’Université de Californie.

1974 une année riche de liens

Parmi les collaborations qui sont toujours d'actualité, les 12 plus anciennes datent de 1974. 

  • L’Université Vasile Alecsandri, Bacau, Roumanie
  • L’Université de Chester et l’université d’Exeter, Royaume-Uni
  • L’University College of Dublin, Irlande
  • L’Université d’Hambourg, Allemagne
  • L’Université de Ritsumeikan, Kyoto, Japon
  • L’Institut Polytechnique de Lisbonne, Portugal
  • L’Université de Rome III et l’Université de Trieste, Italie
  • L’Université Démocrite de Thrakis, Grèce
  • L’Université de Vilnius, Lituanie

En 1974, l’université disposait de 13 partenaires ; aujourd'hui, elle en dénombre 365.

Le programme Erasmus a été adopté en 1987, à sa création, le programme compte 11 pays participants, il y en a aujourd'hui 33.

En 1990, la ville de Bordeaux et ses universités souhaitent s’inscrire avec plus d‘importance dans l’Europe en intégrant le "club des eurométropoles". Le but est de favoriser les échanges entre une vingtaine de villes en Europe, mais aussi de faciliter la mobilité des étudiants en abordant des questions comme le logement et les équivalences entre les diplômes.

En 1993, Contact (le magazine de l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux III) faisait une liste non exhaustive des programmes d’échanges européens avec plus d’une trentaine de villes.

En 2019, on comptait 571 accords de coopération coopération signés avec des partenaires internationaux. Cette même année, l’Université Bordeaux Montaigne signait 40 nouveaux partenariats avec notamment l’Argentine, la Biélorussie, le Brésil, le Chili, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Niger, la Nouvelle-Zélande, la République démocratique du Congo, la République de Corée, la République-Unie de Tanzanie, la Serbie ou la Turquie.

Venir étudier à Bordeaux 

Le magazine Contact de février 1998 mettait en valeur ces étudiants internationaux qui ont fait le choix de venir étudier à Bordeaux à travers un compte rendu qui remontait au début du XXe siècle. Durant l’année 1913-1914, il y avait 19 étudiants étrangers soit 4% des effectifs totaux.

Très tôt, les universités ont conscience de l’importance d’accueillir des étudiants étrangers, comme l’exprime en 1924 le conseil de l’université :

« Le chiffre des étudiants étrangers dans une université constitue dans une certaine mesure un critère de la valeur de son enseignement. »

Au cours de l’année 1953-1954, 92 étudiants internationaux profitent de l’enseignement dispensé à l’université des lettres.

Par la suite, la faculté des lettres rebaptisée Bordeaux 3 a vu ses effectifs nationaux et internationaux s’envoler avec 877 étudiants venus de l’étranger pour l’année 1976-1977 représentant 11% des effectifs.

Pour l’année 1997/1998 l’université recevait 1199 étudiants, dont 59% de femmes.

Traditionnellement ouverte sur le monde, l'Université Bordeaux Montaigne accueille chaque année plus de 2500 étudiants étrangers.

Plus de 120 nationalités sont représentées par les étudiants internationaux en mobilité à l'Université Bordeaux Montaigne. Tous les ans, quelque 800 étudiants bordelais partent effectuer un séjour d'études ou de stage à l'étranger.

Contacts :

Direction des Relations Internationales
Domaine Universitaire
Esplanade des Antilles
Bâtiment Accueil
33607 Pessac Cedex
France
Téléphone : +33 (0)5 57 12 47 47
Courriel : cooperation-internationale @ u-bordeaux-montaigne.fr (cooperation-internationale @ u-bordeaux-montaigne.fr) / (studentmobility @ u-bordeaux-montaigne.fr)

Lire aussi :

Bordeaux et Cuba : des liens historiques aux coopérations innovantes

Du 27 mai 2019 au 28 mai 2019

Pour célébrer les 40 ans d’accords scientifiques et universitaires entre l’Université Bordeaux Montaigne et l’Université d’Oriente de Santiago de Cuba, Mélanie Moreau-Lebert (maîtresse de conférences en civilisation hispano-américaine) organise un colloque international les 27 et 28 mai 2019 "Bordeaux et Cuba : des liens historiques aux coopérations innovantes" avec le soutien de la Mairie de Bordeaux.

en savoir plus +

footer-script