Richard Dyer - Université Bordeaux Montaigne

Richard Dyer

Discours de Richard Dyer lors de la cérémonie du 6 décembre 2018

Parce que l’Université Bordeaux Montaigne est l'université bordelaise spécialiste des disciplines artistiques, elle a souhaité mettre à l’honneur en 2018 une figure majeure parmi les chercheurs historiens et théoriciens du cinéma.

Pionnier sur l’histoire de l’homosexualité et de ses représentations

Historien et théoricien du cinéma né à Leeds le 1er juin 1945, professeur émérite à King’s College (Londres), Richard Dyer, dont les premières publications remontent aux années 1970, est considéré comme l’un des chercheurs pionniers sur l’histoire de l’homosexualité et de ses représentations. Son travail combine une attention à l’esthétique du divertissement avec une préoccupation pour les représentations sociales.

Après un doctorat à l’Université de Birmingham en études culturelles, il a produit des ouvrages de référence dans le champ des star studies, des white studies, des gay studies, des men studies, sur l’Entertainment, le pastiche, les genres cinématographiques et sur les relations entre musique et cinéma.

Ses travaux sont dédiés à l’histoire et à la représentation des minorités raciales, sexuelles ou de genre au cinéma et plus largement dans les médias.

La cérémonie du 6 décembre 2018


Cérémonie du 6 décembre 2018 en l'honneur de Richard Dyer
Jeudi 6 décembre, à 18h30 dans l’amphi 700,
Hélène Velasco-Graciet, présidente de l’Université Bordeaux Montaigne, a remis les insignes de Docteur Honoris Causa à Richard Dyer.

L’éloge a été prononcé par
Jean-François Baillon, professeur en études anglophones et Gwénaëlle Le Gras, maîtresse de conférences en études cinématographiques.

La cérémonie était précédée d’un colloque international (du 4 au 6 décembre 2018) consacré aux travaux de Richard Dyer et plus précisément aux représentations et usages sociaux du cinéma. Lire toute l'information.

 

   

Revoir la cérémonie en vidéo

 

Quelques références bibliographiques de Richard Dyer

En Français
  • Richard Dyer (traduction de Marco Dell’Omodarme, Franck Freitas et Nelly Quemener), « La Lumière du Monde : photographie, cinéma et blanchité, dans Techno-racismes : de la (re)production technique de la « race », Revue Poli - Politique de l'Image, Juin 2015.
  • Richard Dyer (traduction de Noël Burch et Sylvestre Meininger), « Le Star-System Hollywoodien suivi de Marilyn Monroe et la sexualité », L’Harmattan, 2004
  • Richard Dyer (traduction de Geneviève Sellier), « Ne regardez pas maintenant ! » les instabilités sémantiques des photos de pin-up masculins, Genre en séries n°4, revue en ligne, novembre 2016
 En Anglais
  • Richard Dyer, Stars, London, British Film Institute, 1998 (1979)
  • Richard Dyer, Now you see it: studies on lesbian and gay film, London New York, Routledge, 1990
  • Richard Dyer, Only entertainment, New York, Routledge, 2002
  • Richard Dyer, White, London New York, Routledge, 1997
  • Richard Dyer, The culture of queers, London New York, Routledge, 2002
  • Richard Dyer, (2007). Pastiche. New York: Routledge.
  • Richard Dyer, In the space of a song: the uses of song in film, Abingdon, Oxon New York, Routledge, 2012
  • Richard Dyer, (2015), Lethal repetition: serial killing in European cinema, British Film Institute
  • Richard Dyer, (2017) La Dolce Vita, British Film Institute

 

 

Télécharger le programme de la cérémonie
Télécharger le communiqué de presse


footer-script