Histoire moderne - Université Bordeaux Montaigne

Histoire moderne

Crédits ECTS : 3.0

Volume horaire TD : 24.0

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 4

Formes d'enseignement : Non accessible à distance

Mobilité d'études : Oui

Description

Sociétés ouest - européennes à l’époque moderne (France, Angleterre, Espagne).

Étude comparative des sociétés anglaise, espagnole et française à l'époque moderne par des approches thématiques autour de questions comme les cadres de la société, les groupes sociaux (noblesse, paysans, clergé), les pratiques sociales, en mobilisant des supports variés (écrits du for privé, documents notariés, tableaux, gravures, textes littéraires…).

Objectifs

Élargir le cadre géographique des connaissances historiques des étudiants : après une première année centrée en histoire moderne sur la France, la 2e année de Licence privilégie un cadre européen à travers deux champs d’étude : l’Angleterre et l’Espagne

Compléter la culture historique des étudiants

Développer les capacités à comparer des réalités historiques

Proposer aux étudiants non-historiens un cours thématique susceptible d’enrichir et de compléter leur champ principal de spécialité : ce cours est notamment particulièrement recommandé aux civilisationnistes (en particulier anglicistes et hispanistes), aux historiens de l’art (mobilisation de représentations figurées des sociétés), aux littéraires (mobilisation de la littérature comme reflet des sociétés et de leurs stéréotypes…). Dans les différents cas, ce cours vise à doter les étudiants d’une culture historique de base permettant une analyse historiquement étayée des sujets qu’ils sont appelés à traiter.

Compétences visées

Renforcer les capacités à s’exprimer à l’oral comme à l’écrit.

Renforcer la maîtrise des exercices fondamentaux : dissertation, commentaire de document(s), exposé.

Diversifier les supports étudiés afin de développer la méthodologie historienne d’analyse critique.

Développer la culture historique par une approche thématique (histoire sociale) et un élargissement géographique (étude de l’Angleterre et de l’Espagne).

Contrôle des connaissances

Cette UE est évaluée dans le cadre d’un contrôle continu, dont les modalités peuvent varier en fonction du responsable de TD. À titre indicatif, l’évaluation peut être faite selon trois modalités :

-          Un test de connaissance, visant à vérifier la maîtrise des connaissances historiques et géographiques de base, nécessaires à la bonne compréhension du cours.

-          Un exercice oral, de type exposé ou commentaire de document.

-          Un devoir sur table en fin de semestre, de type plan détaillé.

Informations complémentaires

Ce cours reposant exclusivement sur des TD, et n’étant pas associé à un cours magistral, il est recommandé, pour le préparer, de lire l'un des manuels fondamentaux recommandés dans la bibliographie.

Bibliographie

LES FONDAMENTAUX :

-          M Cassan, E. Haddad, N. Muchnik et E. Tuttle, Sociétés anglaise, espagnole et française au XVIIe siècle, Paris, Armand Colin, Sedes / CNED, 2006 : ouvrage de base à travailler.

-          C. HERMAN, S. JETTOT, C. LE MAO, Sociétés anglaise, espagnole et française, XVIIe siècle, Paris, Atlande, 2007.

-          A. ANTOINE (dir.), Les sociétés au XVIIe siècle : Angleterre, Espagne, France, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006.

-          J.P. POUSSOU (dir.), Regards sur les sociétés anglaise, espagnole et française au XVIIe siècle, Regards sur l’Histoire, Paris, SEDES, 2007.

 

Ouvrages par pays :

L’Angleterre :

-          C. Hill, M. Postan, Histoire économique et sociale de la Grande-Bretagne tome 1 Des origines au XVIIIe siècle, (1969), Paris, Le Seuil, 1977.

-          F.-J. Ruggiu, L’Angleterre des Tudors et des premiers Stuarts, 1509-1660, Paris, Sedes,
1998.

-          E. Tuttle, Les Iles Britanniques à l’âge moderne, 1485-1783, Paris, Hachette Supérieur, 1996.

-          B. Cottret, Histoire d'Angleterre, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, PUF, coll. « Nouvelle Clio», 1996.

 

La France : Quelques pistes parmi d'autres !

-          P. Goubert et D. Roche, Les Français et l'Ancien Régime, Paris, Armand Colin, 1984, plusieurs rééd., 2 vol.

-          J.-M. Constant, La société française aux XVIe-XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, Ophrys, 1994.

-          R. Muchembled, Société, culture et mentalité dans la France moderne, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, A. Colin, 1994.

-          F. Bayart et P. Guignet, L'économie française des XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles, Paris, Ophrys, 1991.

-          S. Beauvalet-Boutouyrie, La démographie à l’époque moderne, Paris, Belin Sup., 1999.

 

L’Espagne :

-          R. Carrasco, Histoire et Civilisation de l'Espagne classique, 1492-1808, Paris, Armand Colin, 2004.

-          Id., Espagne classique, coll. « Carré histoire »Paris, Hachette,

-          A. Hugon, L'Espagne du 16e au 18e siècle, Paris, Armand Colin, 2002.

-          B. Bennassar, Histoire des Espagnols, VIe-XXe siècle, Paris, R. Laffont, 1985.

< Liste des matières

footer-script