Littérature française 4 - Université Bordeaux Montaigne

Littérature française 4

Crédits ECTS : 6.0

Travaux Dirigés 36h

Cours Magistral 12h

Code ELP : LDL4Y1

Composante : UFR Humanités

Langue d'enseignement : Français

Période de l'année : Semestre 4

Plage horaire : Journée

Formes d'enseignement : Accessible à distance

Mobilité d'études : Oui

Description

Littérature française 4

Intervenants :  Florence Boulerie, Elise Pavy-Guilbert, Françoise Poulet, Alice Vintenon, Arnaud Welfringer.

Présentation de l’UE : Littérature XVIe-XVIIIe siècles

Textes de référence : lectures obligatoires

  • Programmes (valables pour l’année 2020-2021) :

Auteurs

MONTAIGNE, Essais, livre III, éd. E. Naya, D. Reguig et A. Tarrête, Paris, Gallimard, Folio classique, 2009 (seuls les chapitres VI, « Des coches », XI, « Des boiteux » et XIII, « De l’expérience » sont au programme).

LA FONTAINE, Fables, éd. Jean-Charles Darmon et Sabine Gruffat, Paris, Le Livre de Poche, « Classiques », 2002 (figurent au programme uniquement les livres VII à XI, p. 203-343).

  1. Question : Jeu théâtral et mensonge

MOLIERE, Le Misanthrope, éd. Jacques Chupeau, Paris, Gallimard, Folio Classique, 2013.

MARIVAUX, Les Fausses confidences, LGF, Le Livre de Poche classiques, 2012.

 

  • Présentation générale de l’UE:

 

Deux programmes seront étudiés dans cette UE : un programme « auteurs » et une « question », permettant d’envisager un thème et un genre sur plusieurs siècles.

L’organisation des cours est la suivante :

- CM : Les 12h de CM auront lieu pendant les 6 premières semaines du semestre, à raison de 2h par semaine. 4 heures (soit deux séances) seront consacrées aux Essais, 4 heures aux Fables, et 4 heures à la question « Jeu théâtral et mensonge ». Le programme des séances vous sera précisé en début de semestre.

- TD : 36 h, réparties différemment selon les TD. Les séances sont consacrées à l’étude pratique des textes des deux programmes et à la méthodologie des exercices écrits de la dissertation et du commentaire composé (recherche et organisation des idées, mise en forme de l’argumentation, plan, rédaction). Les TD offrent aussi l’occasion de pratiquer l’oral (exposés, commentaires et explications de textes).

 

Il est vivement recommandé d’avoir lu le programme pour le début du semestre.

Contrôle des connaissances

 

1ère session :

Régime général : contrôle continu (50%) et examen final (50%) 

Dispensés : examen final (4h)

L’examen final consistera en une épreuve écrite de commentaire composé ou de dissertation (au choix des enseignants), portant sur les œuvres ou la question du programme

2e session (régime général et dispensés) : examen final (4h) : commentaire composé ou dissertation (au choix des enseignants), portant sur les œuvres ou la question du programme.

Bibliographie

  1. Sur Montaigne (avec les cotes de la BU)

Argod-Dutard, Françoise (dir.), Des Signes au sens : lectures du livre III des Essais, Paris, H. Champion, 2003. 84 MONT 2 AR  

Butor, Michel, Essais sur les Essais, Paris, Gallimard, 1968. 

Charles, Michel, Introduction à l'étude des textes, Paris, Seuil, 1995, p. 222-239. 840.76 CHAR I, 801 CHAR I

Desan, Philippe (dir.), Lectures du Troisième Livre des Essais de Montaigne, Paris, H. Champion, 2016. 84 MONT 2 DE  

Frame, Donald, Montaigne, une vie, une œuvre, Paris, Champion, 1994 (pour la trad. française). 84 MONT 2 FR  

Friedrich, Hugo, Montaigne, Paris, Gallimard, 1968 (pour la trad. française). 84 MONT 2 FR

Pouilloux, Jean-Yves et Argod-Dutard, Françoise, Essais, Livre III. Analyse littéraire et étude de la langue, Paris, Armand Colin, 2002. 84 MONT 2 PO  

Pouilloux, Jean-Yves, Lire les Essais, Paris, Maspéro, 1969. 84 MONT 2 PO

Sève, Bernard, Montaigne. Des règles pour l’esprit, Paris, PUF, 2007. 84 MONT 2 SE  

Starobinski, Jean, Montaigne en mouvement, Paris, Gallimard, 1982. 84 MONT 2 ST

Tournon, André, Essais de Montaigne, livre III, Neuilly, Atlande, collection « Clefs concours », 2016. 84 MONT 2 TO  

Tournon, André, Montaigne en toutes lettres, Paris, Bordas, 1989. 84 MONT 2 TO  

  1. Sur La Fontaine (les lectures prioritaires sont précédées d’une astérisque)

* Emmanuel Bury, L’Esthétique de La Fontaine, Paris, SEDES, « Esthétique », 1996.

Michel Charles, « La Cigale et le Renard », dans Introduction à l’étude des textes, Seuil, « Poétique », 1995, p. 340-359.

Patrick Dandrey, La Fabrique des fables. Essai sur la poétique de La Fontaine, Paris, Klincksieck, 2010.

Marc Escola, Lupus in Fabula. Six façons d’affabuler La Fontaine, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2003 (en ligne : https://books.openedition.org/puv/2431?lang=fr).

Alain Génetiot, « Poétique de l'allégorie dans les Fables de La Fontaine », Revue d'histoire littéraire de la France, 2012/2 (Vol. 112), p. 315-334 (en ligne : https://www.cairn.info/revue-d-histoire-litteraire-de-la-france-2012-2-page-315.htm)

Littératures classiques, « La Fontaine, Fables, Livres VII à XII », supplément au n° 16, 1992 (en ligne : http://www.persee.fr/issue/licla_0999-1573_1992_num_16_1?sectionId=licla_0999-1573_1992_num_16_1_955).

* Louis Marin, « Le Pouvoir du récit », dans Le Récit est un piège, Paris, Minuit, « Critique », 1978, p. 15-34.

* Leo Spitzer, « L’art de la transition chez La Fontaine », dans Études de style, Paris, Gallimard, 1970 ; rééd. « Tel », 1980, p. 166-207.

 

  1. Sur Molière

DANDREY, Patrick, Molière ou l’esthétique du ridicule [1992], Paris, Klincksieck, 2002.

DANDREY, Patrick (dir.), Molière / Trois comédies « morales », « Le Misanthrope », « George Dandin », « Le Bourgeois gentilhomme », Paris, Klincksieck, « Parcours critique », 1999.

Defaux, Gérard, Molière ou les métamorphoses du comique : de la comédie morale au triomphe de la folie, Lexington (Kentucky), French Forum, 1983.

Force, Pierre, Molière ou le prix des choses : morale, économie et comédie, Paris, Nathan, 1994.

GUARDIA, Jean de, Poétique de Molière : comédie et répétition, Genève, Droz, 2007.

Jasinski, René, Molière et « Le Misanthrope », Paris, A. Colin, 1951.

McKenna, Antony, Molière dramaturge libertin, Paris, Champion, « Champion Classiques », 2005.

Mazouer, Charles (dir.), Molière, « Le Misanthrope », « George Dandin », « Le Bourgeois gentilhomme », Littératures classiques, n° 38, janv. 2000.

Mesnard, Jean, « Le Misanthrope : mise en question de l’art de plaire », RHLF, n° 72, 1972, p. 863-889 ; repris dans La Culture du XVIIe siècle, Paris, PUF, 1992, p. 520-545.

Mishriky, Salwa Elias, « Le Misanthrope » ou la philanthropie de l’honnête homme classique, New York, Peter Lang, 1994.

Vincent, Jean-Pierre (dir.), Alceste et l’absolutisme. Essais de dramaturgie sur « Le Misanthrope », Paris, Éd. Galilée, 1977.

 

  1. Sur Marivaux

BOUDET, Micheline, La Comédie italienne : Marivaux et Silvia, Paris, Paris, Albin Michel, 2001.

DELOFFRE, Frédéric, Une préciosité nouvelle : Marivaux et le marivaudage, Genève, Slatkine Reprints, 1993.

DEMORIS, René, Les « Fausses confidences » de Marivaux : l’être et le paraître, Belin, 1987.

DUCHÊNE, Hervé, Marivaux : Les Fausses Confidences, Rosny, Editions Bréal, 1999.

FRANTZ, Pierre (dir.), Marivaux : jeu et surprises de l’amour, Paris, PUPS, 2009.

GILOT, Michel, L’Esthétique de Marivaux, Paris, SEDES, 1998.

PERZEFOU, Laurence, Les Fausses confidences, Marivaux, Bordas, « L’œuvre au clair », 1991.

ROUSSET, Jean, « Marivaux ou la structure du double registre », dans Forme et signification : Essai sur les structures littéraires de Corneille à Claudel, Paris, Corti, 1970.

RUBELLIN, Françoise, Marivaux dramaturge. La Double Inconstance, Le Jeu de l’amour et du hasard, Paris, Champion, 1996.

< Liste des matières

footer-script