Autres assurances - Université Bordeaux Montaigne

Les assurances (responsabilité civile, complémentaire santé, habitation)

Assurance habitation 

L'assurance habitation permet de couvrir les dommages qui sont causés à votre logement et vos biens présents dans celui-ci en cas de sinistres. Elle a aussi une couverture pour votre responsabilité, souvent les organismes assureurs proposent le deux en un. L'assurance logement couvre les garanties de dommages aux biens du souscripteur et des garanties de responsabilité (dommages causés par les souscripteurs ou les bien assurés, à des tiers). La souscription à une assurance habitation présente alors des intérêts certains, dans l'optique de se protéger contre les conséquences financières survenue lors d'un sinistre causé par vous ou un tiers.

L'objectif est d'indemniser les personnes victimes du sinistre qui serait survenu dans le cadre de l'occupation d'un logement

Que ce soit pour habiter une résidence universitaire, louer un logement meublé ou non, il est très important et utile de souscrire une assurance habitation pour étudiants. Dans certains cas cette dernière est obligatoire

Parfois, votre assurance habitation sera souscrite par le bailleur et incluse dans le prix de votre loyer. Vérifiez bien si c'est le cas, étudiez l’étendue des garanties et souscrivez une protection plus complète si nécessaire. Cependant, il convient de vérifier l’étendue des garanties souscrites avant de vous installer.
Assurez-vous d’être protégé contre :
- le vol
- les risques d'incendies
- le bris de glace
- le dégât des eaux. 

Assurer un logement étudiant loué non meublé : 

Dans le cas d'un logement étudiant loué vide, la garantie "risques locatifs" est obligatoire. Cette dernière vous protège vis-à-vis du propriétaire en cas de dommages causés au logement. Cette assurance habitation pour étudiant va notamment protéger en cas d'incendie, de dégât des eaux, d'explosion etc. Le bailleur est en droit de demande une copie de l'attestation d'assurance habitation de votre logement étudiant le jour de l’état des lieux (document descriptif faisant l'inventaire d'un espace). L’assurance servira en cas de sinistre que vous avez causé dans le logement pendant toute la durée du bail locatif. 

Toutefois, quand vous louez un appartement ou une chambre étudiant non meublé, il sera plus intéressant de souscrire à une assurance contre tous les risques "multirisques" pour une habitation classique. Votre assurance pourra vous couvrir contre les dommages que vous causez à autrui, mais vous serez également couvert pour les dégâts occasionnés sur vos différents bien personnels: Biens mobiliers - le matériel informatique - électroménager. 

Assurer un logement étudiant meublé : 

Contrairement au bien vide, il n'est pas obligatoire de souscrire une assurance habitation étudiant pour un logement loué meublé (sauf exception : comme les chambres universitaires ou encore les résidences privées étudiantes). Néanmoins, votre responsabilité reste engagée en cas de dommages causés aux meubles et aux matériels présents dans le logement, mais également à ceux des voisins. Il donc important de se couvrir malgré le caractère non obligatoire de cette assurance

Dans ce cas de figure, votre assurance responsabilité civile suffit pour rembourser les dégâts que vous pourriez causer. 

Un contrat d'assurance multirisques habitation pour étudiant vous permet d’être protégé contre : le vol- le bris de glace- l'incendie - l’inondation etc. Il faudra voir les modalités avec votre assureur. 

Quelques cas particuliers : 

Si votre logement est une chambre chez l'habitant, il n'est en général pas nécessaire d'en souscrire une, le propriétaire des lieux a normalement déjà veillé à assurer son logement. Votre assurance responsabilité civile demeure toutefois obligatoire

En colocation : 

Quelle assurance habitation choisir quand on est en colocation : sachez qu'il existe des contrats spécifiques.

  1. Au moins un des colocataires peut souscrire une assurance habitation pour le logement étudiant afin de couvrir tous les autres, notamment les risques locatifs. Le souscripteur n'aura alors plus qu'à désigner nominativement ses colocataires dans un contrat afin qu'ils puissent profiter des mêmes garanties, à savoir la garantie des risques locatifs, la responsabilité civile ou encore la protection des biens personnels. 
  2. Chaque locataire a également le choix de souscrire sa propre assurance habitation étudiante personnelle, mais devra tout de même préciser l'identité de ses autres colocataires de logements dans son contrat. Dans ce cas, il n'est recommandé que chaque personne habitant le logement, souscrive une protection chez le même assureur afin de simplifier les démarches en cas de sinistre.

Il faut retenir que quelle que soit la nature du logement, il est fortement recommandé de souscrire une assurance habitation en tant qu’étudiant. En effet, les frais qu'il faudra payer en cas de dommage pourront s’avérer très lourds à financer selon la gravité du sinistre, notamment pour un budget étudiant, en général assez restreint. 

Exemple d'assurance : 
- Axa 2.92 €/mois soit 36 € par an 
- Banques : généralement 4€/mois en comprenant la responsabilité civile 
- MAAF: en fonction de la superficie de votre logement, de 20 à 30 € l'année, en plus de la responsabilité civile. 

Assurance responsabilité civile 

Pour vous inscrire à l'Université, vous devez fournir une attestation d'assurance responsabilité civile valable pour la durée de l'année d’étude ou encore qui recouvre au moins la durée de votre séjour ( si la durée est moins d'une année ). Cette assurance permet de couvrir les dommages que vous pourriez causer, involontairement à autrui. 

Pour souscrire à une assurance plusieurs options se présentent à vous : 

  1. En ligne ou en agence auprès d'une mutuelle étudiant avant ou après votre arrivée en France ( LMDE ou VITTAVI...)
  2. Lors d'une souscription d'assurance habitation.
  3. Lors de l'ouverture d'un compte en banque en France. 

Dans tous les cas, vous devez fournir une attestation d'assurance responsabilité civile : 
- En français ;
- À votre nom ;
- Précisant la couverture géographique (France incluse) ;
- Valable pour l'année académique en cours ou pour la totalité de votre séjour, si vous ne restez que quelques mois.

Assurance complémentaire

La sécurité sociale ne couvre pas la totalité des frais de santé, le taux de remboursement varie selon le type d'acte de soin. Pour la partie, qui reste à votre charge, vous pouvez souscrire une mutuelle santé ou une assurance complémentaire santé. Plusieurs compagnies d'assurances proposent des tarifs préférentiels pour les étudiants. La souscription à une mutuelle santé peut se faire dés l'obtention d'un numéro de sécurité sociale même provisoire. 

Les étudiants de nationalité hors union européenne accueillent dans le cadre d'un programme d’échange de courte durée (inférieur à 6 mois) ont tout intérêt à souscrire une assurance santé, pour couvrir les éventuels soins de santé en France. 

Les étudiants bénéficient de la prise en charge de leurs frais de santé en cas de maladie, la couverture maladie se compose en deux assurances : 

  1. Régime obligatoire : assurance maladie 
  2. Assurance complémentaire (mutuelle)

L'assurance complémentaire n'est pas obligatoire mais très vivement conseillée, notamment pour le remboursement des 30% restants à charge après la sécurité sociale. Certains étudiants peuvent aussi continuer à bénéficier de la mutuelle complémentaire de leurs parents. 

La couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) ou l'aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS) sont deux dispositifs gérés par la CPAM qui peut permettre aux étudiants avec de faibles ressources de disposer d'une complémentaire santé. Pour vérifier l’éligibilité, consulter le site www.ameli.fr

 

 

Page à consulter : 

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1349

-https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1350

-https://www.etudiant.gouv.fr/cid132966/assurer-son-logement-quelles-obligations-legales.html 

footer-script