Approche comparative des langues : domaine roman - Université Bordeaux Montaigne

Approche comparative des langues : domaine roman

Volume horaire CM : 24.0

Composante : UFR Langues et Civilisations

Période de l'année : Semestre 6

Formes d'enseignement : Non accessible à distance

Mobilité d'études : Oui

Description

La comparaison des langues peut être développée suivant plusieurs perspectives. Dans le cadre de ce cours, deux volets seront tout particulièrement privilégiés. 1) Un volet dialectologique, en contexte roman occidental : à partir d’un ensemble de traits/phénomènes linguistiques caractérisant cet espace linguistique, nous illustrerons une méthode comparative d’analyse dialectométrique, censée situer une variété linguistique ultra-minoritaire dans un répertoire multilingue. b) Un volet d’ordre plutôt sociolinguistique et jurilinguistique, concernant la comparaison entre différents statuts des langues (exemple : l’occitan en France/Espagne/Italie) et des notions qui s’y rattachent (« langue régionale » (France), « minoranza linguistica » (Italie), « langue endogène » (Belgique), « lengua propia » (Espagne), « langue nationale (en Afrique francophone) » etc. À ce sujet, une importante base de données, constituée par Alain Viaut ces dernières années auprès de la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, pourra être fort utilement exploitée.

Bibliographie

1)       Agresti, Giovanni. 2017. « L’enjeu de l’identité linguistique dans l’île francoprovençale des Pouilles. Entre aménagement linguistique et linguistique du développement social », Lengas. Revue de sociolinguistique, 79 (« L’Europe romane: identités, droits linguistiques et littérature »). Presses Universitaires de la Méditerranée. Édition électronique en libre accès: http://lengas.revues.org/1011, p. 1-39.

2)       Hagège, Claude. 1982. La structure des langues. Paris : PUF (« Que sais-je ? »).

 

Des notes et des documents ultérieurs seront distribués ou conseillés pendant le cours.

< Liste des matières

footer-script