Berlin 2 - Université Bordeaux Montaigne

Berlin 2

Crédits ECTS : 3.0

Volume horaire CM : 24.0

Volume horaire TD : 24.0

Composante : UFR Langues et Civilisations

Période de l'année : Printemps

Formes d'enseignement : Non accessible à distance

Mobilité d'études : Oui

Description

Berlin

Lidwine Portes : Berlin dans la littérature et les arts de l’extrême contemporain

A partir de la Réunification, Berlin devient un pôle attractif pour les écrivains du monde entier ; nous envisagerons en particulier le cas des auteurs francophones (Jean-Philippe Toussaint, Lorette Nobécourt, Clément Bénech, Yannick Haenel, Régine Robin, Cécile Wajsbrot) et tâcherons de dégager la vision de la jeune capitale allemande qu’ils élaborent dans leurs fictions. 

Nous étudierons ensuite des exemples de littérature contemporaine allemande (traduite en français) qui permettent d’observer un renouveau de la littérature berlinoise (Sven Regener, Thomas Brussig, Julia Franck, Jakob Arjouni, Judith Hermann, etc). Nous croiserons les textes et leurs adaptations cinématographiques.

 

Martin Lampprecht

 

"Lieux berlinois - approches cinématographiques"

 

L'idée est de présenter une topographie culturelle et historique de Berlin, en parlant de lieux et quartiers emblématiques (Porte de Brandenbourg Alexanderplatz, Tiergarten, Mur de Berlin…) Le cours utilisera des plans de la ville, des documents divers, mais surtout des scènes de films qui évoquent le "génie du lieu". L'objectif est de permettre aux étudiants, même s'ils n'ont jamais encore séjourné à Berlin, de développer une "mind map" (carte mentale), d'avoir une première idée de la topographie historique et culturelle de la ville.

 

 

Christine Mondon : « Arts et musique » (3 séances)

Séance 1 : L'histoire de l'Opéra de Berlin, dirigé par d'illustres musiciens, se caractérise par des premières mémorables que nous nous proposons de mettre en lumière tout en montrant les différentes influences qui jalonnent l’évolution de l’opéra allemand.

 

Séance 2 : Ce cours se propose de retracer les institutions musicales de Berlin, des origines à aujourd’hui, tout en mettant en évidence les grands chefs d’orchestre qui ont accompagné cette longue histoire. Nous nous pencherons pour finir sur l’engagement de Daniel Barenboim qui a réalisé à Berlin un travail artistique extrêmement fructueux.

 

Séance 3 : L’île des musées à Berlin fut achevée avec l’inauguration du musée de Pergame, en 1930. Ce cours retrace l’histoire de ce complexe unique en son genre. Un tel ensemble, modelé par l’histoire, constitue, par son architecture et l’histoire de ses collections, une œuvre d’art totale.

 

Validation :

session 1 : contrôle terminal : écrit 1h (RG + CT)

session 2 : écrit 1h

Informations complémentaires

1)      Un peuple de migrants : quitter Berlin, quitter l’Allemagne (XIXe siècle)

Sujet : Retour sur la transition démographique allemande dans un contexte européen, les nombreux départs vers l’Amérique. Réflexion sur le film Heimat (sur la période 1840). Quel impact sur Berlin ? Histoire sociale.

 2)      Le Kaiser, l’armée et Dieu : symbole de l’État d’autorité à Berlin et en Allemagne

Sujet : L’Obrigkeitsstaat. Développement d’une culture ouverte et démocratique, mais ne change pas les symboles du Reich : Kaiser, armée, Dieu. Revenir sur les fêtes du Kaiserreich, « Sedanfeier ». Et sur les symboles à Berlin (statue de Bismarck face au Reichstag, etc.). Histoire sociale et politique.

 3)      La Grande Guerre vue d’Allemagne : guerre mondiale, front, arrière

Sujet : Sortir de la vision française de la Grande Guerre. Cours général sur les spécificités de la guerre en Allemagne (multiplicité des fronts, distance Front /Heimat), autorité dans les tranchées, avec un regard sur la guerre à Berlin (manifestations de 1915, discours de Liebknecht, etc.)

 4)      « Au commencement était la violence » (1/2) : de la révolution aux conflits des forces de gauche sous la République de Weimar : SPD, USPD, KPD

Sujet : Histoire politique des forces de gauche, quel « milieu social-moral » ? Quel ancrage dans Berlin la rouge ? Le rapport à Moscou, les conflits internes, la culture populaire, les impasses.

 5)      « Au commencement était la violence » (2/2) des Corps francs aux attentats. Le milieu ultra-nationaliste face à la nouvelle République

Sujet : la formation des milices (Grenzschutz, Einwohnenwehr…), les premiers attentats, le milieu radical de la révolution conservatrice et des völkisch. Le putsch de Kapp à Berlin.

 6)      L’Allemagne dans la Seconde Guerre mondiale : le manque et la souffrance

Sujet : Une histoire sociale de la guerre, le départ des soldats, les grands mouvements de population, le retournement de la guerre et les bombardements

< Liste des matières

footer-script