Sécurité sociale - Université Bordeaux Montaigne

Sécurité sociale

  1. La loi relative à l'orientation et à la réussite des étudiants mise en place par le gouvernement le 8 mars 2018 prévoit dans son article 11 la réforme du régime étudiant de Sécurité sociale.

    Le régime de Sécurité sociale étudiant disparaîtra de manière progressive entre la rentrée 2018 et celle de septembre 2019.

    Pour en savoir plus sur votre situation : cliquez ici.

  2. Vous n'avez aucune démarche à effectuer pour votre Sécurité sociale au moment de votre inscription dans l’enseignement supérieur.
    Vous conserverez la prise en charge de vos frais de santé par l'organisme qui s'en occupait jusqu’alors (régime personnel ou parental de Sécurité sociale) en tant qu'assuré en nom propre.

    Vous devrez uniquement mettre à jour votre carte vitale.

    Profitez-en tout de même pour vous créer un compte ou mettre à jour vos informations personnelles sur ameli.fr afin de bien percevoir vos futurs remboursements de frais de santé.

    Pour en savoir plus : cliquez ici.

  3. Si vous bénéficiez d'une Sécurité sociale étudiante durant l'année universitaire 2017/2018 et que vous souhaitez poursuivre vos études, vous n'aurez aucune démarche à réaliser.

    Vous serez pris·e en charge par votre centre de Sécurité sociale étudiante actuel sans avoir à vous acquitter de cotisation pour la rentrée 2018-2019.

    Pour en savoir plus : cliquez ici.

  4. Si vous bénéficiez d'une Sécurité sociale étudiante durant l'année universitaire 2017/2018 et que vous souhaitez poursuivre vos études, vous n'aurez aucune démarche à réaliser.

    Vous serez pris·e en charge par votre centre de Sécurité sociale étudiante actuel sans avoir à vous acquitter de cotisation pour la rentrée 2018-2019.

    Pour en savoir plus : cliquez ici.

  5. Si vous quittez vos études, vous devez vous enregistrer à la Caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM) de votre lieu de résidence.

  6. Si vous vous inscrivez pour la première fois dans un établissement d'enseignement supérieur français, vous devez être rattaché·e à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) de votre lieu de résidence.

    Pour être affilié·e, vous devez vous inscrire sur une plateforme en ligne dédiée mise en place par la CNAMTS.

    Sans démarche, vous ne serez pas couvert·e par la Sécurité sociale.

  7. Vous ne changerez pas de centre de Sécurité sociale étudiant.

    Vous pouvez vous présenter auprès de la mutuelle étudiante de votre nouvelle région qui effectuera le lien avec votre ancien centre de Sécurité sociale.

footer-script