Comité de suivi de thèse - Université Bordeaux Montaigne

Comité de suivi de thèse

Le comité de suivi de thèse est régi par l’Article 13 de l’Arrêté du 25 mai 2016
« Un comité de suivi individuel du doctorant veille au bon déroulement du cursus en s’appuyant sur la charte du doctorat et la convention de formation. Il évalue, dans un entretien avec le doctorant, les conditions de sa formation et les avancées de sa recherche. Il formule des recommandations et transmet un rapport de l’entretien au directeur de l’école doctorale, au doctorant et au directeur de thèse.
Il veille notamment à prévenir toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement.
Les modalités de composition, d’organisation et de fonctionnement de ce comité sont fixées par le conseil de l’école doctorale. Les membres de ce comité ne participent pas à la direction du travail du doctorant. »


Ce comité se réunit chaque année à compter de la deuxième année de doctorat. Il doit mettre en lumière toute éventuelle difficulté que peut rencontrer le doctorant dans son travail de recherche (par exemple des tensions ou des relations conflictuelles), mais il ne s'agit pas d'un examen scientifique de la thèse.

 

Composition du comité de suivi de thèse

La composition du comité de suivi doit être remis à l’Ecole Doctorale au cours de la première année et au plus tard au moment de la réinscription en deuxième année.
Une modification de sa composition fera l’objet d’un nouveau formulaire visé par le Directeur ou la Directrice de thèse.

Les membres de ce comité, entre 3 et 5 personnes (professeurs, MCF, doctorants, spécialistes de la discipline) sont choisis par le doctorant. La liste est visée par le Directeur ou la Directrice de thèse. Aucun membre du comité ne peut être directement impliqué dans la direction de la thèse (Directeur ou Codirecteur). Dans notre établissement, un membre de l’Ecole Doctorale (personnel administratif) peut siéger dans le comité.

 

Tenue du comité de suivi individuel de thèse

Il appartient au doctorant de définir la date, le lieu et les modalités (présentiel ou en visio-conférence) de la tenue du comité.
A l’issue de cet entretien, un rapport est rédigé et signé par tous les membres du comité.  Les signatures peuvent être sous format électronique dans le cadre d'une visioconférence.
À partir de la troisième année et pour chaque année supplémentaire, la tenue du comité de suivi doit avoir lieu et la production de son compte-rendu est obligatoire pour la réinscription.
Dès la 4ème année et chaque année, le rapport du comité de suivi doit être fourni lors de votre dossier de demande de dérogation.
 

Formulaires :

Composition du comité de suivi individuel de thèse

Formulaire de rapport de comité de suivi individuel de thèse

footer-script