Lectures qui lient. Livres et communautés d'interprétation de l'époque moderne à nos jours. - Université Bordeaux Montaigne

Atelier de lecture

Lectures qui lient. Livres et communautés d'interprétation de l'époque moderne à nos jours.

Organisé par Eleonora Lega, Sandro Landi

Salle MLR033

  • jeudi 29 mars 2018 - Attention ! report au 30 mars de 10h30 à 12h30

séance 1 - Eléonora Lega

Description de l’état de l’art dans cette matière et les enjeux porté par l’anomalie constituée par les communautés d’interprétation. Appui sur l’étude de cas des communautés d’interprétation nées de la lecture du Da Vinci Code de Dan Brown. 

  • jeudi 12 avril 2018 - Attention ! séance avancée au 10 avril de 15h30 à 17h30

séance 2 - Eléonora Lega et Sandro Landi

  • jeudi 26 avril 2018

séance 3 - Sandro Landi

 

9h30 -13h00 / MLR001

  • jeudi 17 mai 2018

Lors des trois premières séances nous avons constaté l’existence de pratiques de lecture communautaire, et, en particulier, la naissance au sein de l’espace public de communautés d’interprétation créées autour de différents livres. Cette catégorie, élaborée par le théoricien de la littérature Stanley E. Fish à la fin des années soixante-dix, a été interrogée en tant qu’objet d’études interdisciplinaire, se situant à la croisée entre les études littéraires, les cultural studies, l’histoire du livre et de la lecture. Le pari de cette dernière séance est celui de mettre à l’épreuve la valeur épistémologique de cette notion en élargissant ses applications possibles. Pour ce faire, les participants sont invités à contribuer à cette séance-workshop en proposant une brève réflexion autour des communautés d’interprétation (entre cinq et dix minutes environ). Dans un deuxième temps, une réflexion collective sera menée à la lumière de ces contributions.

Bien que les intervenants puissent choisir librement le sujet à traiter, nous proposons, à titre indicatif, quelques axes de réflexion :
-   Approfondissement ou critique d’un sujet traité pendant les séances précédentes;
-   Etude de cas d’une communauté d’interprétation autour d’un livre;
-   Etude de cas d’une communauté d’interprétation qui se crée autour d’un support autre que le livre (objet d’art, expérience vidéoludique, chanson, etc.);
-    Proposition de nouvelles pistes d’enquête sur les pratiques de lecture.

Pour proposer une contribution il suffit d’envoyer à l’adresse
eleonora.lega @ gmail.com les informations suivantes :
1. Nom et prénom
2. Parcours d’études
3. Axe (ou discipline) choisi
4. Titre de la contribution
Le délai de candidature est le 14 mai.

Tout étudiant (ou étudiante), jeune chercheur (ou jeune chercheuse) ou chercheur confirmé (ou chercheuse confirmée) qui serait intéressé(e) par la thématique traitée et qui n’aurait pas pu fréquenter l’atelier de lecture est convié(e) à participer au Workshop. Il (ou elle) pourra d’ailleurs consulter ici la brève bibliographie destinée à tous les intervenants:

R. CHARTIER, « Histoire et littérature », Au bord de la falaise. L’histoire en certitudes et inquiétudes, Paris, Albin Michel, 1998.
R. DARNTON, Gens de lettres, gens du livre, Paris, Odile Jacob, 1992.
R. DARNTON, The great cat Massacre and other episodes in French Cultural History, Penguin Books, New York, 1984;
C. GINZBURG, Il formaggio e I vermi. Il cosmo di un mugnaio del ‘500, Einaudi, Torino, 1976;
S. FISH, Is There a Text in This Class? The Authority of Interpretive Communities, HUP, Harvard ,1984.
S. FISH, Quand lire c’est faire. L’autorité des communautés interprétatives, Paris, Les prairies ordinaires, 2007 [1980]
S. LANDI, Stampa, censura e opinione pubblica in età moderna, Il Mulino, Bologna, 2011.
M. Leontsini, J.-M. Leveratto, Internet et la sociabilité littéraire, Centre Georges Pompidou, Paris, 2008.
M. Leontsini, J.-M. Leveratto, « Internet » et la construction du goût littéraire : le cas de critiqueslibres.com, Sociologie de l'Art, 2005/2, L'Harmattan.
P. Nicolas-Le-Strat, « Un usager faiseur de textes », Moments de l’expérimentation, Montpellier, Fulenn Éditions, 2009.
Rosat, J.-J., « Chroniques Orwelliennes », La Philosophie de la Connaissance, Collège de France, 2012. Adresse URL: http://books.openedition.org/cdf/2067
R.WITTMANN,  « Une révolution de la lecture à la fin du XVIIIe siècle ?», in G. CAVALLO, Roger CHARTIER (éd.), Histoire de la lecture dans le monde occidental, Paris, Seuil, 1997, p.331-364.

 

 

 

footer-script