Le mormonisme décentré : état des lieux de 180 ans d’expansion internationale - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Colloque international

Le mormonisme décentré : état des lieux de 180 ans d’expansion internationale

Suivant le modèle de prédicateurs itinérants, hérité du contexte du deuxième Grand Réveil qui l’a vu naître, et des prosélytes néotestamentaires, des missionnaires mormons ont commencé dès juin 1830 à évangéliser dans des contrées étasuniennes et canadiennes puis, dès 1837, à répandre cette religion dans le monde, en commençant par l’Angleterre.

Colloque international les 29 et 30 mars 2019 à la Maison de la Recherche. Télécharger le programme.

Le parti pris de ce colloque est en effet d’étudier le mormonisme alors qu’il se répand et s’implante au-delà de son environnement originel et de son centre administratif.
Nous savons que les réalités rencontrées localement, au Brésil plus précisément, ont beaucoup pesé sur la décision de l’institution en 1978 d’ouvrir – à nouveau – sa "prêtrise" et les rituels de ses temples aux personnes d’ascendance africaine.
Il s’agit là d’un exemple, parmi d’autres, qui vont à confirmer que loin d’être rétif au changement, le mormonisme évolue dans l’espace et dans le temps. D’où la question de savoir comment et jusqu’à quel point le mouvement s’adapte en allant à la rencontre d’autres peuples et cultures, notamment en prenant en compte le reproche qui lui est souvent fait d’être "une religion américaine".
Si le mouvement ne peut rien changer au fait d’avoir pris naissance aux États-Unis, les communications permettront de répondre à la question de savoir si et jusqu’à quel point le "décentrement" numérique du mormonisme permet, d’une part, de parler d’une dés-américanisation et, d’autre part, de statuer sur la place faite aux autres cultures, son rapport avec les États et le degré d’enracinement local.

Contacts
Bernadette Rigal-Cellard (Bernadette.Rigal-Cellard @ u-bordeaux-montaigne.fr)et Carter Charles (carter_charles @ byu.edu)

footer-script