Jack London à la rencontre de l'autre - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Conférence

Jack London à la rencontre de l'autre

De ses voyages dans les mers du Sud, London a rapporté son plus célèbre roman, Martin Eden, rédigé pendant la croisière du Snark, mais il a aussi tiré un récit autobiographique, La Croisière du "Snark" (1911), quatre romans et quatre recueils de nouvelles.

Cette conférence sera animée par Véronique Béghain (veronique.beghain @ u-bordeaux-montaigne.fr) (CLIMAS), professeur des universités et traductrice de certaines œuvres de Jack London. Mardi 20 novembre 2018 à 18h au musée d'Aquitaine.
Elle s’inscrit dans le cadre du cycle de conférences proposé par le Musée d’Aquitaine à l’occasion de l’exposition "Jack London dans les mers du Sud".
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Ces dernières fictions notamment, composées entre 1907 et 1916, évoquent constamment la confrontation à l’altérité, incarnée au premier chef par les indigènes rencontrés, et ce sous un jour contrastant sensiblement avec la vision communément répandue d’un London aveuglé par les préjugés raciaux.
Elles font écho, à cet égard, à l’éthique de l’attention et à la contestation des assignations de classe et de race qu’il a développées, non seulement dans un travail photographique respectueux et empathique, singulier pour l’époque, mais aussi dans  la démarche sociologique pionnière propre au Peuple de l’Abîme où se lisaient déjà, dans ses portraits des pauvres et des exclus de l’East End, autant une préoccupation éthique qu’une vision moderne et désessentialisante des identités.

footer-script