Bordeaux et Cuba : des liens historiques aux coopérations innovantes - Université Bordeaux Montaigne

International

Bordeaux et Cuba : des liens historiques aux coopérations innovantes

Pour célébrer les 40 ans d’accords scientifiques et universitaires entre l’Université Bordeaux Montaigne et l’Université d’Oriente de Santiago de Cuba, Mélanie Moreau-Lebert (maîtresse de conférences en civilisation hispano-américaine) organise un colloque international "Bordeaux et Cuba : des liens historiques aux coopérations innovantes" avec le soutien de la Mairie de Bordeaux.

Il s'inscrit dans le cadre de la semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes et se déroulera à l’institut Cervantès les 27 et 28 mai 2019. Télécharger le programme.
Coordination scientifique
Mélanie Moreau-Lebert (melanie.moreau @ u-bordeaux-montaigne.fr) (CHISPA-AMERIBER) et Eric Dubesset (eric.dubesset-pascual @ u-bordeaux.fr) (CMRP-IRM, Université de Bordeaux)

Retour sur 40 ans d'une étroite collaboration

Les accords de coopération entre les universités d'Oriente et Bordeaux Montaigne sont les plus anciens existants entre les deux pays

Signés en 1978, ces accords ont été fondés puis animés pendant plusieurs décennies par Jean Lamore, ancien professeur émérite de l'université Bordeaux Montaigne, fait Chevalier de l’Ordre national du Mérite pour sa contribution aux relations culturelles entre les deux pays. Depuis 2008, c’est Mélanie Moreau-Lebert, maîtresse de conférences en civilisation hispano-américaine, spécialiste de Cuba, qui a repris la direction de la convention.
Cette convention n’a jamais connu d’interruption, malgré les vicissitudes internationales : en 1999, l'université a reçu la visite officielle du Ministre cubain de l’enseignement supérieur, et le grand poète cubain Nicolás Guillén a été fait docteur honoris causa de notre Université.
Les 25 ans d’activité ont été célébrés en 2003, et les autorités cubaines ont proposé de la renouveler officiellement tous les 5 ans. C’est ainsi qu’en 2009, une délégation de douze représentants bordelais, menée par le président Patrice Brun, s’est rendue à Santiago de Cuba pour renouveler ces accords, et en 2014, le président Jean-Paul Jourdan a fait le voyage avec douze chercheurs et enseignants. Les accords ont été renouvelés dans le cadre du premier Congrès de la Chaire des Etudes franco-cubaines et caribéennes Montaigne-Montesquieu, fondée et animée depuis 2012 par le professeur Maria Elena Orozco (professeur de l’Université de Santiago et de l’université de Bordeaux, à qui le Sénat français a décerné sa médaille 2013 pour sa contribution au rapprochement entre la France et l’Amérique latine).
Les accords ont été enrichis et élargis à d’autres disciplines (philosophie, histoire, économie (Tech de Co) littérature, géographie, droit, métiers du Multimédia, etc).

La signature de la prochaine convention qui scellera 40 ans de coopération aura lieu à l'automne prochain à Cuba, en présence de la présidente Hélène Velasco-Graciet.

Des échanges d’enseignants et chercheurs

Des dizaines de collègues des 2 universités ont réalisé des missions d’enseignement et de recherche sous des formes diverses.
Depuis plusieurs années, ont été réalisés et menés à bien trois contrats de doctorats en co-tutelle, soutenus avec succès à Cuba avec des jurys mixtes.

Des colloques internationaux co‐organisés

Les Français dans l’Orient cubain (Santiago 1991)
Femmes de Cuba (Bordeaux 1998)
Racines françaises dans la culture cubaine (Santiago 2003)
Espaces d‘Alejo Carpentier (Bordeaux 2003)
Cuba et la Caraïbe de José Marti (Bordeaux 2013)
Art, genre, société et pouvoir (Santiago 2014)
L’empreinte de l’esclavage dans les pratiques culturelles et l’imaginaire social de la caraïbe (Bordeaux 2017)
Bordeaux et Cuba : des liens historiques aux coopérations innovantes (Bordeaux 2019)

Université d’été à Santiago
Organisée chaque année depuis 25 ans, elle a permis la participation de plus de 600 étudiants de l'Université Bordeaux Montaigne, avec les contributions des collègues universitaires de Santiago, et donne lieu à un module de cours de trente heures et autres activités : diplôme de stage à l’étranger à double sceau. La prochaine aura lieu en juillet 2019.

footer-script