Une troisième chaire UNESCO à l’Université Bordeaux Montaigne - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Communiqué de presse

Une 3e chaire UNESCO à l’Université Bordeaux Montaigne

Une chaire UNESCO est un label scientifique international. Elle est créée sous la tutelle de l’université et placée sous la responsabilité du porteur du projet sur la base d’un accord signé entre l’université et l’UNESCO. Elle comprend des activités de formation, de recherche et sert de cadre pour un partage de l’information dans les domaines de compétence. Elle est le pivot de conférences de haut niveau, à travers, notamment, les professeurs invités qu’elle accueille et les colloques qu’elle organise.

Lancement de la Chaire UNESCO « pratiques émergentes en technologies et communication pour le développement »

Dernière née de l’université, la chaire UNESCO « pratiques émergentes en technologies et communication pour le développement » fonctionne au sein du réseau Orbicom, réseau de référence pour les chaires UNESCO  en communication. Elle s’appuie sur la tradition du laboratoire MICA de l’Université Bordeaux Montaigne, reconnu pour ses travaux sur les médias en Afrique. Alain Kiyindou professeur des universités en communication des organisations et chercheur au MICA est responsable de la chaire.

L’Afrique, l’Asie, l’Amérique latine au cœur des travaux de la Chaire

Les visées de la chaire « pratiques émergentes des technologies et communication pour le développement » se situent dans le cadre des objectifs du millénaire et font écho aux travaux menés lors du Sommet mondial sur la société de l’information tout en se référant à la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

4 Objectifs :
  • Étudier les pratiques émergentes des TIC dans le cadre du développement.
  • Accompagner les actions de développement par le renforcement des capacités
  • Servir de laboratoire d’idées et lieu de médiation entre le monde académique, la société civile, les communautés locales et les décideurs politiques.
  • Valoriser les travaux des chercheurs du Sud par la création d’une revue scientifique. Publiée sur Revue.org, elle permettra à chacun de produire des articles dans sa langue.
Deux colloques
Terminaux et environnements numériques mobiles dans l’espace
francophone

Les 4 et 5 novembre 2014 à la Maison des Sciences de l’Homme d‘Aquitaine
Après une conférence inaugurale d’Albert-Claude Benhamou, délégué interministériel à l’éducation numérique en Afrique, plusieurs ateliers se succèderont pendant deux jours sur l’innovation et l’économie numérique mondiale, l’environnement mobile et l’éducation, la diversité et les cultures, les pratiques médiatiques.

Colloque annuel du réseau ORBICOM

Les 6 et 7 novembre 2014, à la Maison des Suds, le réseau ORBICOM lancera officiellement la chaire «pratiques émergentes en technologies et communication pour le développement», dernière née des chaires UNESCO en communication. Puis il tiendra son colloque annuel consacré aux médias sociaux.

Ces rencontres scientifiques réuniront des chercheurs et intervenants du monde entier.

Les partenaires de la chaire UNESCO

La chaire développe des partenariats soutenus avec des universités et laboratoires de recherche, d’autres pays, principalement du Sud mais pas exclusivement, des associations et des entreprises privées. Elle entend également poursuivre sa coopération avec les Chaires de Grenoble, de Strasbourg, de Sorbonne Nouvelle, la chaire Unesco-Bell du Canada…

Consulter le site de la chaire UNESCO

L’université Bordeaux Montaigne compte deux autres chaires UNESCO relatives au développement durable.
- Formation de professionnels du développement durable créée en 2001
- Éducation, formation et recherche pour le développement durable créée en 2010
En savoir +

footer-script