Très vive émotion à l'IJBA après l'attentat contre Charlie Hebdo - Université Bordeaux Montaigne

Vie institutionnelle - Communiqué de presse

Très vive émotion à l'Université Bordeaux Montaigne et à l'IJBA après l'attentat contre Charlie Hebdo

Je suis Charlie

Les cours se sont arrêtés à l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA)

Plus d’une centaine de personnes se sont rassemblées ce mercredi 7 janvier 2015 en début d’après-midi sur le parvis de l’IJBA,  à la suite de l’attentat qui a visé la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo. Douze personnes sont mortes et dix autres ont été blessées au cours de la fusillade. Parmi les victimes figurent les dessinateurs Cabu, Charb, Wolinski, Tignous. Deux policiers ont également été tués.

Étudiants, enseignants, personnels techniques et administratifs de l’IJBA, ont été rejoints par les correspondants à Bordeaux des principaux médias nationaux et par les journalistes des médias régionaux, par une délégation de la Police nationale, ainsi que par de nombreux étudiants et collègues de l’IUT Bordeaux Montaigne.

Les participants ont exprimé leur compassion aux proches des victimes et leur entière solidarité avec la rédaction de Charlie Hebdo.

Pour François Simon, directeur de l’IJBA

« il s’agit d’un événement sans précédent dans l’histoire de la presse française. Cet attentat constitue une atteinte très grave à la liberté de la presse, à la liberté d’expression et à la démocratie dans notre pays ».

 

 

 

Une minute de silence a été observée à la mémoire des personnes qui ont perdu la vie dans cet attentat.

La communauté de l'Université Bordeaux Montaigne, profondément choquée par l'horreur de cet attentat, adresse toutes ses pensées à la rédaction de Charlie Hebdo, aux victimes et à leurs familles.

Au lendemain de la tuerie de Charlie Hebdo, les étudiants de l'IJBA sont allés à la rencontre des bordelais, voici leur reportage multimédia : "Bordeaux, le jour d'après"

footer-script