Chaire Gilles Deleuze métropole, nature, démocratie - Université Bordeaux Montaigne

Partenariats - Communiqué de presse

Chaire Gilles Deleuze métropole, nature, démocratie

La Chaire Gilles Deleuze, métropole, nature, démocratie a pour objectif de produire et partager une réflexion originale sur l’articulation entre ville, participation politique et environnement. Deux intérêts à cela : contribuer à la réflexion collective sur la vie et le devenir de la métropole et rapprocher universitaires et société civile, experts et novices, ceux qui pensent la ville et ceux qui la font (institutions, entreprises, citoyens).

La chaire est soutenue par la Communauté Urbaine de Bordeaux, EDF, Systra et a été créée par l'Université Bordeaux Montaigne, l'université de Bordeaux et Science Po Bordeaux en partenariat étroit avec la fondation Bordeaux Université.

La chaire allie formation, recherche et diffusion du savoir

Pour sa 2e année d'existence, la chaire accueille Mireille Delmas-Marty, professeur honoraire au Collège de France, au cours d'un dialogue philosophie-droit ouvert au public. Elle interviendra tout au long de la semaine du 17 au 21 novembre 2014 autour de la question : "que peut le droit face aux défis environnementaux ?"
Elle succède à Cynthia Fleury, philosophe politique et psychanalyste, invitée 2013 de la chaire qui avait mené une réflexion philosophique et politique sur la justice environnementale dans le cadre de cours, séminaires et temps grand public.

Des événements grand public

Dialogue philosophie - droit

lundi 17 novembre 2014, 14h30  Centre Condorcet, auditorium

"Faire reculer l'inhumain", animé par Guillaume Le Blanc

Afin de matérialiser la passation de Cynthia Fleury à Mireille Delmas-Marty, la présente et la nouvelle titulaire de la chaire se prêteront à l'exercice d'un dialogue philosophie - droit autour des questions suivantes : justice environnementale, l'environnement et ses métamorphoses, transformation de l'humanisme.

Conférence de clôture

21 novembre 2014 14h - 16h université de Bordeaux - amphi Gintrac - campus Victoire

"Humaniser la mondialisation"

Point d’orgue de ses différentes interventions dans le cadre de la chaire, Mireille Delmas-Marty présentera, à propos des menaces touchant à l’environnement, son pari d’humaniser la mondialisation. L'enjeu des risques environnementaux, le rôle du droit.

Des événements pour les universitaires et les étudiants


Des séminaires de recherche toutes disciplines et des formations sur la géographie, l'urbanisme, les sciences politiques et le droit auront lieu entre le 17 et le 20 novembre 2014.

Consulter le programme détaillé du 17 au 20 novembre et inscrivez-vous pour y participer

Comprendre la justice environnementale

Télécharger le dossier de presse

 

Pourquoi le nom de Gilles Deleuze ?

Philosophe français, Gilles Deleuze (1925-1995) est avec Derrida , Foucault ,
Laca n ou Lévi-Strauss , la figure intellectuelle française du XXe siècle la plus étudiée dans le monde, particulièrement aux Etats-Unis. Ses réflexions sur la ville, la nature et le politique en font une référence commune aux urbanistes, aux géographes, aux philosophes, aux sociologues, aux critiques d’art.

En savoir plus sur :

Mireille Delmas-Marty, professeur honoraire au Collège de France (titulaire de la chaire "Études juridiques comparatives et internationalisation du droit" entre 2002 et 2011) et membre de l’Académie des sciences morales et politiques depuis 2007.

Cynthia Fleury, philosophe politique et psychanalyste. Chercheur au Muséum national d’histoire naturelle, maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris, psychanalyste et chargée d'enseignement à l'École polytechnique.

footer-script