Carlo Fuentes - Université Bordeaux Montaigne

Expos virtuelles

Visitez :

Carlos Fuentes à Bordeaux 3

Mercredi 20 octobre 2011, Carlos Fuentes a reçu les insignes de Docteur Honoris Causa.

Biographie

Né en 1928 à Panamá où son père était alors Ambassadeur du Mexique, Carlos Fuentes est un des plus grands écrivains du XXe et du XXIe siècle. Sa pensée et son œuvre romanesque ont largement influencé les écrivains et les intellectuels espagnols et latino-américains contemporains.

Il joue un rôle prépondérant dans cette explosion littéraire latino-américaine des années 60 et 70 appelée le Boom. Dès la publication de son recueil de nouvelles Los días enmascarados (Jours de carnaval) en 1954, il conquiert la célébrité et jette les bases de son écriture et de ses thématiques : le fantastique s'y marie avec la représentation du réel et le passé précolombien avec l'actualité.

Son premier roman La región más transparente (La plus limpide région) en 1958 le consacre en tant qu'écrivain de premier ordre dans tout l'hémisphère américain: le thème en est la ville de México, simultanément entrevue dans le passé, le présent et l'avenir, où il brosse la représentation de toutes les catégories sociales, et où il utilise maintes stratégies narratives innovantes. Son troisième roman La muerte de Artemio Cruz (La mort d'Artemio Cruz), 1962, le propulse à la célébrité internationale : son écriture acquiert là sa pleine maturité. Son roman Terra nostra (1975, Prix Xavier Villarutia et Prix Rómulo Gallegos, la plus haute distinction littéraire latino-américaine) est une œuvre colossale, fruit d'un travail fouillé du langage et de l'Histoire, sans doute l'un des textes de fiction les plus audacieux qui aient été écrits en langue espagnole, où il entrelace divers mythes, divers temps et divers types de narrations en tentant de redéfinir l'identité de l'Amérique latine en lien avec les cultures précolombiennes et les cultures greco-romaines. A partir des années 1980, alors qu'il est considéré comme l'un des romanciers contemporains les plus importants dans le monde entier, il poursuit son œuvre qu'il a rangée et classée sous le beau titre de La Edad del tiempo (L'Âge du temps).


Carlos Fuentes a été distingué par de nombreux prix littéraires prestigieux tels que le Prix Biblioteca Breve (Espagne, 1967), Romulo Gallegos (Venezuela, 1974), Xavier Villarrutia (Mexique, 1975), Alfonso Reyes (Mexique, 1979), Prix National de Littérature (Mexique, 1984), Prix Cervantès (Espagne, 1987), Prix Príncipe de Asturias (Espagne, 1994), le Prix de la Real Academia Española de Création Littéraire (2004).

Il a également été décoré de la Légion d'Honneur (France, 1992) et de la Grand Croix de l'Ordre d'Isabelle la Catholique (Espagne, 2009).

Il a occupé diverses charges administratives et diplomatiques ; il a été notamment Ambassadeur du Mexique en France de 1975 à 1977. Il a vécu au Mexique, en Europe et aux USA où il a enseigné à l'Université de Columbia, de Harvard, de Princeton et il a occupé la Chaire « Simón Bolivar » à l'Université de Cambridge.

Il est membre du Colegio Nacional  (Mexique) depuis 1974 et de la American Academy and Institute of Arts and Letters depuis 1986. Il écrit toujours nouvelles, romans, essais et publie de nombreux articles dans des revues ou des journaux que ce soit en Espagne, en Amérique latine, aux USA ou en France tout en continuant de faire des Conférences en divers points du monde.

Ses œuvres ont été traduites dans quasiment toutes les langues et sont constamment rééditées.

footer-script