Coopération avec Cuba - Université Bordeaux Montaigne

Coopération avec Cuba

Convention entre l'Université Bordeaux Montaigne et la Universidad de Oriente de Santiago de Cuba

La convention de coopération entre l’Université Bordeaux Montaigne et l'université d’Orient de Santiago de Cuba est la plus ancienne convention de la région, en effet, elle lie les deux établissements depuis 1978.

Destinée à renforcer les liens historiques qui unissent l’Aquitaine à l’Orient cubain, elle a permis de nombreuses collaborations pédagogiques et scientifiques, des échanges d'étudiants et d'enseignants en mobilité ainsi que l’organisation de grands colloques et la publication de nombreux ouvrages.

Une coopération vivante

Depuis 2009, des soutenances de thèses ont lieu en co-tutelle sous les directions de plusieurs enseignants-chercheurs de l'Université Bordeaux Montaigne.Cette année-là, une délégation menée par Patrice Brun, alors président, s’est rendue à Santiago pour célébrer ces échanges et renouveler les accords.

En 2014, une autre délégation, menée par Jean-Paul Jourdan, président de l'époque, a permit d'enrichir et d'élargir ces accords à d’autres disciplines telles que la philosophie, l'histoire, la sociologie, l'économie, la littérature, la géographie, le droit, mais aussi les métiers du multimédia et d'Internet.

Des dizaines d’enseignants chercheurs et de doctorants de Bordeaux ont ainsi pu se rendre à Cuba pour dispenser des cours à l’université d’Oriente ou pour mener des recherches, et de son côté, l’Université Bordeaux Montaigne a régulièrement reçu des chercheurs cubains dans ce même but.
En outre, cette convention a donné lieu à l’organisation d’événements culturels qui contribuent à faire de l’Université Bordeaux Montaigne un pôle majeur de diffusion de la culture cubaine et caraïbe.

Une université d'été reconnue

Chaque année depuis plus de 20 ans, une vingtaine d’étudiants de l'Université Bordeaux Montaigne participent à une université d'été à Santiago. Généralement organisés pendant la 2e quinzaine du mois de juillet, les étudiants suivent des cours et des stages associés à la découverte de la culture cubaine.

Hébergés chez l’habitant, ces derniers suivent un module d'une trentaine d'heures de cours dispensés par des spécialistes de l’université d’Oriente. Destiné aux « grands débutants » en espagnol, le séjour se compose de cours d’initiation à la langue pratique et de conférences-débats en français sur l’histoire de Cuba, sa culture et la société cubaine par des professeurs cubains bilingues.

La Chaire d’Études franco-cubaines et caribéennes Montaigne Montesquieu

Cette convention, très reconnue à Cuba, a donné naissance en septembre 2012, à Santiago, à la première « Chaire d’Etudes franco-cubaines et caribéennes Montaigne Montesquieu », unique en son genre dans la région, et qui connaît déjà un vif succès. Chaque dernier jeudi du mois a lieu une journée entière de séminaires et de conférences  sur la France et la Caraïbe auxquels assiste un large public.

Animée depuis sa fondation durant plusieurs décennies par Jean Lamore, spécialiste de la Caraïbe hispanique et Professeur de civilisation hispano-américaine à l’Université Bordeaux Montaigne (Bordeaux 3 à l'époque), c’est Mélanie Moreau-Lebert, maître de conférences, spécialiste de Cuba, qui dirige actuellement la convention.
En savoir plus sur cette convention.

footer-script