Esthétique - Université Bordeaux Montaigne

Esthétique

Crédits ECTS : 6

Volume horaire CM : 12

Volume horaire TD : 12

Code ELP : MEA1U4

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 1

Formes d'enseignement : Non accessible à distance

Mobilité d'études : oui

Description

Paradis perdu et passé restauré

Full fathom five… La chanson d’Ariel conjure la mélancolie : certes, l’être aimé est mort ; mais il n’a pas disparu, au contraire : sous la mer, il est l’objet d’une merveilleuse transformation en matériaux précieux et impérissables. Cette promesse énigmatique est peut-être celle de l’art. Le temps est irréversible : le paradis est perdu. L’art toutefois peut opérer, non leur résurrection, mais leur métamorphose, leur transfiguration, donnant ainsi accès à une présence, plus riche même que la proximité première, car présence devenue et non plus donnée ; présence médiatisée à travers l’œuvre, résurrection par la grâce (et le travail) des signes ; corps glorieux, ‘vrai corps’ immarcessible et partageable.

Bon nombre de créateurs peuvent être, chacun selon des modalités singulières, compris selon cette alchimie du ‘tombeau’ comme lieu de résurrection. Parmi les principaux : Montaigne, Rousseau, Proust, Nabokov, Nerval, Perec, Rilke.

Je traiterai de Nabokov et plus spécialement de Pnine.

Le tiers du séminaire sera réservé à des exposés d’étudiants sur des thèmes en rapport sérieux avec le sujet.

Bibliographie

Lectures conseillées :

Starobinski :    L’Encre de la mélancolie pp. 278-281 : Une littérature de l'enfance perdue (Seuil, Points-Essais)

Freud : Deuil et Mélancolie (Payot)

Ferenczi : Thalassa (Payot)

Rank : Le Traumatisme de la naissance (Payot)

Nabokov : Pnine, Autres rivages (Folio)

Nerval : ; El Desdichado ; Aurélia I § VI (Class. Garnier)

Baudelaire : Le Cygne (Pléiade)

Kundera : L’ignorance (Folio)

Plus d’indications sur mon site universitaire :

http://blogdemphilippon.over-blog.com/2018/07/18-19-m1-semestre-1-esthetique-descriptif.html

< Liste des matières

footer-script