Littérature et culture latines 2 - Université Bordeaux Montaigne

Littérature et culture latines 2

Volume horaire CM : 12

Volume horaire TD : 12

Code ELP : MDR3Y21

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 3

Formes d'enseignement : Non accessible à distance

Mobilité d'études : oui

Description

 

Penser et représenter les femmes dans la littérature latine

Enseignante: Géraldine Puccini-Delbey

Ce séminaire se propose d'analyser quelques facettes de la représentation des femmes romaines à l'époque archaïque, à l'époque républicaine et à l'époque impériale, à partir d’un large corpus textuel constitué d'inscriptions funéraires, de textes appartenant à des genres littéraires divers (comédie, épopée, poésie élégiaque, historiographie, roman, lettres, discours, satire, mythologie). Entre réalisme sociologique, histoire des idées influencée par les récentes « gender studies », entre mythe et littérature, il s'agira de voir comment s'est créée et a évolué la représentation des femmes, quelles ont été leur place dans une société patriarcale et quels rôles elles ont été amenées à y jouer, quels objets littéraires elles ont constitué.

Une réflexion sur les femmes ne peut pas ne pas croiser celle des hommes, celle du corps, de l’amour et de la sexualité. Nous verrons comment le corps féminin est construit comme « instrument de procréation » ou comme pur « objet sexuel » de plaisir. Nous aborderons aussi la question de la différenciation sexuelle et de l’opposition masculin/féminin. Comment Rome a-t-elle construit les identités génériques ? Comment a-t-elle pensé la transgression de la frontière entre masculin et féminin ? Comment ont été pensées les caractéristiques de la muliérité ? Quelle pression sociale subissent les femmes ? Nous pourrons aborder, entre autres questions, le conflit entre le pudor féminin prescrit par la société et l’expression du désir, impossible en principe, le lien entre femme et honte.

La notion de pouvoir est une autre question au cœur des enjeux entre femmes et hommes. Si la société romaine a laissé peu de place aux femmes dans la sphère publique, le pouvoir n’est pas, loin s’en faut, l’apanage du masculin. Comment certaines femmes ont-elles pu investir les domaines politique et militaire, réservés aux hommes ? Comment les femmes romaines ont-elle lutté pour davantage d’autonomie ?

Telles sont les questions sur lesquelles le séminaire tentera d’apporter un éclairage en se fondant sur la lecture approfondie d’un ensemble de textes littéraires, lus en traduction française.

Suivre ce séminaire n’exige donc aucun niveau de langue. Les textes seront toujours présentés en version bilingue.

< Liste des matières

footer-script