Master Ingéniérie de projets culturels et interculturels - Université Bordeaux Montaigne

Master Ingéniérie de projets culturels et interculturels

Présentation

Description

Le master mention Direction des projets ou établissements culturels comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués.

Il se décline en un unique parcours à orientation professionnelle structuré autour des enjeux de l’Ingénierie de projets culturels et interculturels (IPCI).

À ce titre, il vise une insertion professionnelle immédiate tout en offrant la possibilité aux étudiants qui le souhaiteraient de poursuivre un cursus doctoral. Ce parcours intègre des compétences apportées, à parité, par l'université et par les milieux économiques et sociaux.

Objectifs

Fort d’une expérience de plus de dix années, le master IPCI s’est non seulement affirmé comme une formation de référence dans le champ de l’ingénierie culturelle mais aussi comme l’un des rares cursus ouvert sur les enjeux européens et interculturels. Grâce à un équilibre entre savoir-faire techniques d’ingénierie et culture humaniste, le master IPCI a pour ambition de former des responsables culturels généralistes, en formation initiale ou continue.

Conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux, le master IPCI ancre son enseignement dans le champ des humanités tout en offrant un parcours professionnalisant exigeant. Son important réseau de structures publiques, associatives et privées associées lui permet d’être en prise avec les évolutions du monde culturel. Les très fortes mutations des métiers et fonctions culturels – réforme territoriale, rôle déterminant du numérique, évolution des modèles économiques, internationalisation – sont ainsi autant d’enjeux placés au cœur du cursus. L’objectif est de développer chez les étudiants une adaptabilité et une ouverture sur le monde leur permettant d’inscrire l’action et la réflexion artistique et culturelle au cœur des préoccupations contemporaines, que cette action s’inscrive dans le cadre de collectivités territoriales, du secteur associatif ou de structures culturelles. Le master prépare également, là réside sa spécificité, à la conception, au pilotage, à la gestion et à l’évaluation de projets culturels à vocation interculturelle ou internationale.

Le master IPCI est rattaché à l’équipe TELEM (littérature, politique et modernité) de l’Université de Bordeaux-Montaigne, au laboratoire MICA (info-com), à l’équipe ARTES (esthétique et création) ainsi qu’au Centre Emile Durkheim (sciences sociales et politiques). Il est à l’origine du Centre d’innovation sociétale UBIC – Université Bordeaux Inter-Culture1 — créé pour fournir des services aux acteurs privés et publics du monde de la culture, tout en offrant un outil d’insertion aux étudiants.     

Par sa spécialisation européenne et internationale (plus de 200h dédiées), le master entretient des liens privilégiés avec des opérateurs culturels qui œuvrent à l’étranger ou avec le réseau français à l’étranger (Alliance française, Instituts français). Membre de l’European network on Cultural Management and Cultural Policy Education (ENCATC), la formation s’appuie sur un réseau de formations internationales équivalentes qui offre la possibilité aux étudiants de réaliser une partie de leur scolarité ou l’un de leurs stages à l’étranger.

Informations supplémentaires

Le master IPCI a diversifié depuis quelques années ses modalités de formation en ouvrant une filière formation continue et une section d’apprentissage.

 

La section d’apprentissage est adaptée au bon déroulement de l’alternance

-          Organisation des cours sur 3 jours par semaine de septembre à janvier inclus puis immersion en entreprise de février à septembre

-          Régime de dispense de certains cours.

Pour bénéficier du régime d’apprenti (aménagements scolaires, couverture et rémunération salariale), les candidats doivent

-          Etre admis au M2

-          Avoir moins de 30 ans

-          Disposer d’une entreprise d’accueil.

La direction du master ainsi que le Centre de Formation des Apprentis (CFA) de l’Université Bordeaux Montaigne se tiennent à la disposition des candidats pour l’élaboration du dossier.

 

La filière formation continue s’inscrit dans le cadre réglementaire du congé personnel de formation (CPF), avec un cursus de 150 heures de cours rassemblées sur deux jours et demi (de septembre à février), doublées d’un accompagnement personnalisé tout au

long de l’année.

La direction du master ainsi que le Pôle Formation tout au long de la vie (FTLV (severine.viaud @ u-bordeaux-montaigne.fr)) de l’Université Bordeaux Montaigne se tiennent à la disposition des candidats pour l’élaboration du dossier.

 

Organisation de la formation

Admission / Recrutement

Insertion professionnelle

Poursuite d'études

Master 1 Ingéniérie de projets culturels et interculturels

Master 2 Ingéniérie de projets culturels et interculturels

Comment s'inscrire ?

footer-script