Master Stratégie et techniques de l'opération archéologique - Université Bordeaux Montaigne

Master Stratégie et techniques de l'opération archéologique

Présentation

Description

Le master 2 mention Archéologie, sciences pour l’archéologie parcours Stratégies et techniques de l’opération archéologique (StoArch) prépare les étudiants à participer à des opérations d’archéologie préventive et à prendre des responsabilités au sein de celles-ci, à gérer données et collections issues des chantiers archéologiques, et à valoriser leur activité en tenant compte de sa dimension scientifique.

Objectifs

Cette formation vise à faire acquérir des compétences et des savoirs qui correspondent aux besoins constatés sur le terrain ou dans la gestion et la valorisation des opérations archéologiques. Le diplômé met en place des démarches de prospection et d’évaluation du potentiel archéologique. Il coopère à la réalisation d’opérations archéologiques, au sein desquelles il peut exercer des fonctions d’encadrement, le plus souvent à un niveau intermédiaire. Il assure la conservation des collections et des données issues des fouilles en vue de leur étude. Il valorise son activité par des rapports et des publications liés à son activité de terrain.

Ce master s’appuie sur les quatre équipes de recherche bordelaises (des Universités de Bordeaux et de Bordeaux Montaigne) œuvrant dans le champ de l’archéologie : Ausonius, IRAMAT-CRP2A, PACEA (LAPP et IPGQ) dont les compétences ont été récemment couronnées par l’obtention d’un LABEX (Laboratoire d’Excellence). Il bénéficie ainsi d’un potentiel d’enseignement très complet, tant du point de vue chronologique (de la préhistoire à l’époque médiévale) que des approches et des méthodes, avec des spécialités de pointe (archéométrie, paléoanthropologie, numérisation des données et imagerie 3D).

De nombreux archéologues exerçant à l’extérieur de l’université interviennent dans les enseignements, dont ils assurent au moins la moitié. Ils apportent les indispensables savoir-faire opérationnels qui sont mis en application par des travaux concrets, fondés sur des études de cas réels, représentatifs des différentes étapes de l’opération archéologique.

Les intervenants professionnels sont impliqués dans l’enseignement et l’encadrement des stages ; ils sont représentés à parité avec les universitaires dans un conseil de perfectionnement, dont le rôle est d’analyser l’évolution du marché de l’emploi, d’amender le projet pédagogique en fonction de celle-ci en proposant des orientations pour les contenus de l’enseignement et de participer aux jurys.

Ils sont issus de toutes les composantes qui constituent le paysage actuel de l’archéologie :

  • Inrap
  • Service Régional de l’Archéologie d’Aquitaine (ministère de la culture)
  • Services archéologiques de collectivités territoriales
  • Opérateurs privés d’archéologie préventive

Les collaborations existent depuis longtemps entre le site universitaire bordelais et le tissu professionnel régional. Elles permettent de dispenser un enseignement et des applications pratiques en phase avec les réalités locales. Les savoirs et savoir-faire développés dans le master dépassent toutefois le cadre de l’archéologie régionale et intéressent un public beaucoup plus large au plan national.

Organisation de la formation

Admission / Recrutement

Insertion professionnelle

Master 1 Archéologie, sciences pour l'archéologie

Master 2 Stratégies et techniques de l'opération archéologique

Comment s'inscrire ?

footer-script