Master Innovation territoriale et expérimentation : Médiation environnementale - Université Bordeaux Montaigne

Master Innovation territoriale et expérimentation : Médiation environnementale

Présentation

Description

Le master Géographie, aménagement, environnement et développement parcours Médiation environnementale revendique une double identité professionnelle et recherche, qui s’appuie sur :

  • un projet pédagogique fondé sur un fonctionnement itératif entre expérimentation et théorisation
  • un dialogue permanent entre monde professionnel et monde de la recherche

Cette hybridité est à l’image des implications scientifiques de l’équipe pédagogique investie dans des projets développés avec des partenaires (collectivités territoriales, le monde associatif, des entreprises, etc.). Ces liens forts entre formation professionnalisante et théorique répondent aux nouvelles exigences partagées par l’ensemble des personnes investies dans cette formation (enseignants-chercheurs, chercheurs, professionnels) : former des géographes, capables de construire des dispositifs adaptables, susceptibles de répondre aux besoins d’organisations territoriales en situation de transition et d’incertitude chronique.

Le master Médiation environnementale qui s’appuie sur un partenariat fort avec l’Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux, appréhende l’environnement comme un complexe socio-écologique à la fois catégorie de l’action publique et producteur de puissants imaginaires. Entre ses deux pôles, la médiation vise à organiser la production et la mise en œuvre de processus de projets nouveaux, en intégrant la nécessité de l’expression et de la délibération démocratiques.

Objectifs

Le master Médiation environnementale vise à former des chercheurs, des cadres de la définition et de la mise en œuvre de politiques publiques, des acteurs de la gestion des territoires et du projet spatial, en leur donnant des concepts et des méthodes pour développer une pensée critique et innovante dans le champ de l’environnement.

La pédagogie se fonde sur le croisement des savoirs/savoir-faire/expériences des chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants et des porteurs de projets (concepteurs et maître d’ouvrage).

Il délivre une formation :

  • Théorique, ciblée sur l’expertise, l’éthique et les processus de médiation, le repérage et la caractérisation de l’innovation dans le domaine de la construction des savoirs comme de l’action sur l’environnement
  • Méthodologique autour des questions de production et d’analyse d’informations géographiques, d’analyse critique des enjeux liés aux modes de représentation et de mises en récit
  • Pratique, au sein des UE d’ateliers (passer de la commande au protocole d’analyse concerté, mettre en œuvre un projet fondé sur un processus de médiation)

L’expérimentation territoriale est l’objet central du master qui s’inscrit dans le champ des pratiques et théories du projet spatial et territorial, des Critical Visual Studies, Critical GIS Sciences Studies et Critical Political Ecology Studies. La réflexivité comme la capacité à porter, composer avec et intégrer des controverses en constituent les fondamentaux. La formation revendique le statut expérimental afin d’ajuster son offre à la demande sociale.

Adossement à la recherche

  • UMR Passages
  • Focales « Médiation » et « Traduction / Représentations »


Adossement au monde professionnel

  • Cap Sciences, Comité régional du tourisme Aquitaine, Conseil départemental de Gironde, France Volontaire
  • GIP Littoral, Agences des aires marines protégées…

Ce master propose une ouverture internationale avec un partenariat avec le master Visual Studies (Université de Genève), Université Laval (Québec)

Organisation de la formation

Admission / Recrutement

Insertion professionnelle

Poursuite d'études

Master 1 Médiation environnementale

Master 2 Médiation environnementale

Comment s'inscrire ?

footer-script