Master Innovation territoriale et expérimentation : Médiation environnementale - Université Bordeaux Montaigne

Master Innovation territoriale et expérimentation : Médiation environnementale

Présentation

Description

- Moissonner des bases de données, des corpus bibliographiques, cartographiques et photographiques,
- Connaître les systèmes d'acteurs ;
- Etre capable de déconstruire les différentes formes de discours d'acteurs ;
- Restituer la complexité du discours et produire des analyses critiques
- Savoir constituer un corpus
- Etre capable de produire et restituer une interprétation de ce corpus,
- Etre capable de déconstruire les différentes formes de mise en visibilité du discours, des récits des acteurs,
- Restituer la complexité du discours par différents médiums et produire des analyses critiques,
- Restituer une étude dans une langue étrangère,
- Savoir s'emparer et traiter d'un projet porté par une collectivité,
- Croiser les savoirs, savoir-faire et expériences des chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants et des porteurs de projets
- Construire et mettre en pratique des processus de médiation
- Elaborer des propositions méthodologiques et des expérimentations,
-Etre capable de coproduire des objets - paliers, intermédiaires, frontières
-S'initier au tournage vidéo
-Productions originales, collective et individuelle .Nourrir l'expérimentation d'un MédiaLab en s'appuyant sur les événements scientifiques des UMR ou des projets d'autres acteurs du territoire,

Objectifs

Le master Médiation environnementale vise à former des chercheurs, des cadres de la définition et de la mise en œuvre de politiques publiques, des acteurs de la gestion des territoires et du projet spatial, en leur donnant des concepts et des méthodes pour développer une pensée critique et innovante dans le champ de l’environnement.

La pédagogie se fonde sur le croisement des savoirs/savoir-faire/expériences des chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants et des porteurs de projets (concepteurs et maître d’ouvrage).

Il délivre une formation :

  • Théorique, ciblée sur l’expertise, l’éthique et les processus de médiation, le repérage et la caractérisation de l’innovation dans le domaine de la construction des savoirs comme de l’action sur l’environnement
  • Méthodologique autour des questions de production et d’analyse d’informations géographiques, d’analyse critique des enjeux liés aux modes de représentation et de mises en récit
  • Pratique, au sein des UE d’ateliers (passer de la commande au protocole d’analyse concerté, mettre en œuvre un projet fondé sur un processus de médiation)

L’expérimentation territoriale est l’objet central du master qui s’inscrit dans le champ des pratiques et théories du projet spatial et territorial, des Critical Visual Studies, Critical GIS Sciences Studies et Critical Political Ecology Studies. La réflexivité comme la capacité à porter, composer avec et intégrer des controverses en constituent les fondamentaux. La formation revendique le statut expérimental afin d’ajuster son offre à la demande sociale.

Adossement à la recherche

  • UMR Passages
  • Focales « Médiation » et « Traduction / Représentations »


Adossement au monde professionnel

  • Cap Sciences, Comité régional du tourisme Aquitaine, Conseil départemental de Gironde, France Volontaire
  • GIP Littoral, Agences des aires marines protégées…

Ce master propose une ouverture internationale avec un partenariat avec le master Visual Studies (Université de Genève), Université Laval (Québec)

Organisation de la formation

Admission / Recrutement

Insertion professionnelle

Poursuite d'études

Master 1 Médiation environnementale

Master 2 Médiation environnementale

Comment s'inscrire ?

footer-script