Master Ingénierie de l'animation territoriale - Université Bordeaux Montaigne

Master Ingénierie de l'animation territoriale

Présentation

Description

Le master mention Gestion des territoires et développement local (GTDL) est porté par l’Université Bordeaux Montaigne en partenariat avec  Bordeaux Sciences Agro. Il se décline en 3 parcours à orientation professionnelle :

  • Ingénierie de l’animation territoriale (IAT)
  • Développement des territoires, origine et qualité des produits (DTOQP)
  • Ecologie humaine (EH)

Le master 2 Ingénierie de l’animation territoriale (IAT) comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués. Il s’appuie également sur une activité de recherche et une expérience en milieu professionnel visant une insertion immédiate hors des études doctorales. Il intègre des compétences apportées par l'université et par les milieux économiques et sociaux. Il vise à former des acteurs capables de concevoir, conduire et évaluer des projets d'animation et d'assurer la responsabilité juridique, administrative et financière d'une organisation ; il doit leur permettre d’appréhender les enjeux globaux de l'évolution sociale et territoriale.

Objectifs

Depuis 2006, le master IAT forme des cadres hautement qualifiés en capacité d’aider à concevoir, de gérer des politiques d’animation et de développement territorial. Formés à la conduite de diagnostics, d’analyse et d’évaluation des projets d’animation, les stagiaires évoluent au sein des collectivités locales, associations à dominante sociale, culturelle ou sportive.

Le master s’appuie sur une équipe de l’Institut Supérieur d'Ingénieurs-Animateurs Territoriaux du pôle Carrières Sociales de l’IUT Bordeaux Montaigne. Ses membres sont pour la plupart rattachés à l’UMR PASSAGES du CNRS. L’expertise de ce laboratoire porte sur l’analyse des territoires et de la reconfiguration des spatialités face aux changements globaux.

La formation s’appuie sur un fort réseau de professionnels. Les principaux partenaires sont : l’IDDAC (Institut Départemental de Développement Artistique et Culture), le CRAJEP (Comité Régional des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire), la MSA (Mutualité Sociale Agricole), l’ACAQB (Association des Centres d’Animation de Quartier de Bordeaux), la FCS (Fédération des Centres Sociaux), le CNEA (Conseil National des Entreprises Associatives), le réseau des IUT-Départements carrières sociales ou le Réseau International de l’Animation (RIA).

Le projet pédagogique et scientifique se fonde sur le diagnostic social et territorial, qu'il s'agisse des quartiers, des villes, des départements ou des nouvelles intercommunalités. La formation bénéficie d’un rayonnement national et international lié aux projets de recherche et aux collaborations mis en place avec des partenaires étrangers autour des métiers et enjeux de l’animation sociale et socioculturelle. Des partenariats sont aussi actifs avec des organismes de formation hors France, notamment en Europe.   

Organisation de la formation

Admission / Recrutement

Insertion professionnelle

Master 2 Ingénierie de l'animation territoriale

Comment s'inscrire ?

footer-script