Production culturelles, hypercontemporaines espagnoles - Université Bordeaux Montaigne

Production culturelles, hypercontemporaines espagnoles

Crédits ECTS : 6

Volume horaire CM : 12

Volume horaire TD : 12

Code ELP : MJE2Y7

Composante : UFR Langues et Civilisations

Période de l'année : Printemps

Formes d'enseignement : Non accessible à distance

Description

Il s’agit de proposer une réflexion sur diverses productions considérées comme représentatives de la culture hypercontemporaine, c’est-à-dire en rupture avec les canons des humanités classiques et en prise avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication, et de s’interroger sur les conditions de leur émergence, de leur création et de
leur réception-consommation en ce début de XXIe siècle. Le corpus abordé regroupe des créations issues de différents médias de la culture « populaire » et plus particulièrement d’internet (littérature 2.0, art digital, cyber-théâtre, poésie numérique, cinéma, séries, musique, etc.) appartenant à une aire volontairement vaste (monde hispanique : Espagne et Amérique latine).
Une première étape du cours consiste à identifier de nouvelles formes de création hypercontemporaine grâce à une approche intermédiale (Méchoulan, Gil, Besson) et à s’interroger sur leurs modes de création, les modalités de leur réception et leur statut dans le champ culturel hispanique. Une deuxième étape du cours consiste à s’intéresser plus
particulièrement au phénomène du transmedia storytelling comme expression d’une culture hispanique « glocale ». L’objectif est ici de développer une réflexion critique sur la culture dite « de la convergence » (Jenkins) et, plus généralement, sur les médias. La troisième étape
du cours consiste à proposer aux étudiants de créer leur propre fiction hypermédia. Ce travail servira d’évaluation.

Informations complémentaires

Le cours est dispensé en français, la bibliographie comprend des références en français, en espagnol et en anglais.

Bibliographie

Zygmunt Bauman, La vie liquide, Pluriel, 2013
Anne Besson, Constellations : Des mondes fictionnels dans l’univers contemporain, CNRS Editions, Paris, 2015
Rémy Besson, « Prolégomènes pour une définition de l'intermédialité à l'époque
contemporaine », URL : <hal-01012325v2>
Roger Chartier, “L’écrit à l’ère du numérique”, Les cahiers français, nº372, jan-fév.
2013
Daniel Escandell Montiel, Escrituras para el siglo XXI. Literatura y blogosfera,
Madrid / Frankfurt, Iberoamericana / Vervuert, Nuevos Hispanismos, nº 17, 2014
Divina Frau-Meigs, Penser la société de l’écran. Dispositifs et usages, Paris,
Sorbonne-Nouvelle, 2011
Antonio Gil, + Narrativa(s). Intermediaciones novela, cine, cómic y videojuego en el
ámbito hispánico, Ediciones Universidad de Salamanca, 2013
Henry Jenkins, La culture de la convergence. Des médias au transmédia, Armand
Colin, 2013
George P. Landow, Hypertext 3.0 : critical theory and new media in an Era of
Globalization, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2006 (en espagnol à la
Bibliothèque ibérique)
Pierre Lévy, L’intelligence collective, La Découverte, 1999
Gilles Lipovetsky, Jean Serroy, L’écran global : culture-médias et cinéma à l’âge
hypermoderne, Seuil, Paris, 2007
Eric Méchoulan, « Intermédialités: le temps des illusions perdues », en
Intermédialités, nº1, 2003, p. 9-27. URL : http://id.erudit.org/iderudit/1005442ar
Francisca Noguerol Jiménez, Literatura más allá de la nación, Vervuert/Iberoamericana, 2011
David Peyron, Culture Geek, FYP Editions, Limoges, 2013
Jacques Rancière, Malaise dans l’esthétique, Galilée, 2004
Richard Saint-Gelais, Fictions transfuges : la transfictionnalité et ses enjeux, Seuil, Paris, 2011
Carlos Scolari, Narrativas transmedia : cuando todos los medios cuentan, Deusto,
Centro Libros PAPF, S.L.U., 2013
------------------, « Implicit Consumers, Narrative Worlds, and Branding in
Contemporary Media Production », International Journal of Communication, nº3,
2009, p. 586-606

< Liste des matières

footer-script