Cartes blanches - Université Bordeaux Montaigne

Cartes blanches

Crédits ECTS : 4

Volume horaire TD : 30

Code ELP : MAH3E32

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 3

Description

« L’heure de notre naissance, le point de la terre où nous paraissons, le premier geste, le nom, la chambre, – et toutes ces consécrations, et tous ces rites qu’on nous impose, tout cela établit une série heureuse ou fatale d’où l’avenir dépend tout entier », Gérard de Nerval, Aurélia, 1855.

 

Il s’agit pour les étudiant-e-s de fabriquer progressivement une boite à outils, composée de matériaux qui inscriront chacun-e dans une esthétique propre et personnelle, en vue de la professionnalisation dans les arts du spectacle avec, comme fil rouge, le « récit de soi ».

Dans un premier temps, nous regarderons et analyserons les spectacles d’artistes (acteurs/actrices et metteur-e-s en scène) qui font du « récit de soi » la matière première de leurs productions.

À partir de là, un premier exercice sera demandé : une performance d’une dizaine de minutes, à la manière des récits de soi vus en cours, d’une forme libre grâce à laquelle les étudiant-e-s se présenteront aux autres.

Un second exercice suivra : la production d’une performance individuelle d’une vingtaine de minutes, une « carte blanche », dans le but de présenter leurs inspirations artistiques et ce qui meut les étudiant-e-s dans le désir de se professionnaliser dans les arts du spectacle.

Plusieurs contraintes sont données à partir desquelles les étudiant-e-s composent leur proposition : un/plusieurs textes, une/plusieurs musiques, être seul-e en scène et se mettre en scène.

L’enseignant accompagnera la production de ces propositions scéniques courtes, aussi bien du point de vue dramaturgique, technique, scénographique, du jeu de l’acteur-trice, etc. en fonction des propositions et des besoins de chacun-e.

 

Spectacles de Jérôme Bel : Cédric Andrieux, Véronique Doisneau, Lutz Förster, Xavier Leroy, Cour d’Honneur, Gala, etc.

 

Vanessa Van Diurme, Regarde maman, je danse, mis en scène par Frank Van Laecke, créé en 2007.

 

http://culturebox.francetvinfo.fr/scenes/theatre/une-vie-de-femme-nee-garcon-par-vanessa-van-durme-52345

 

Vanessa Van Durme, Avant que j’oublie suivi de « Regarde maman, je danse ! », Besançon, Les Solitaires Intempestifs, 2014.

 

Philippe Caubère, Le Roman d’un acteur. Tome 1 : L’Âge d’or, Paris, Joëlle Losfeld, 2003.

 

Evguéni Grichkovets, Comment j’ai mangé du chien, Besançon, Les Solitaires Intempestifs, 2002. (indisponible sur le site de l’éditeur).

 

Tiago Rodrigues, By Heart (Apprendre par cœur), Besançon, Les Solitaires Intempestifs, 2015.

 

Pippo Delbono, Récits de juin, trad. Myriam Blœdé, Claudia Palazzolo, Arles, Actes Sud, 2008.

 

Objectifs

Effectuer un projet pratique individuel de mise en scène.

Compétences visées

Mise en scène, technique lumière, jeu de l’acteur-trice, dramaturgie.

Contrôle des connaissances

Deux travaux écrits sont demandés :

- un carnet/journal de bord et de recherche dans lequel seront consignées les différentes étapes de composition des exercices pratiques et collectant les matériaux qui les ont inspirés, au fil des séances et des travaux effectués hors des cours ;

- pour la performance « carte blanche », une note d’intention d’une page environ et un dossier d’une dizaine de page explicitant les choix effectués (textes, musiques, etc.), décrivant la performance dans ses aspects esthétiques et techniques et les enjeux du travail.

< Liste des matières

footer-script