Philosophie de la connaissance et des sciences - Université Bordeaux Montaigne

Philosophie de la connaissance et des sciences

Crédits ECTS : 4

Volume horaire CM : 24

Volume horaire TD : 24

Code ELP : LEP1U5

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 1

Description

Du monde clos à l’univers infini

 

Dans ce cours d’introduction à l’histoire et à la philosophie des sciences, notre analyse se concentrera sur la transformation considérable, que certains ont dite « paradigmatique », de la représentation du monde et de l’univers aux XVIe et XVIIe siècles. Pour bien comprendre les enjeux épistémologiques et philosophiques profonds de cette transformation, il nous faudra revenir d’abord sur la conception du cosmos des savants et des astronomes durant l’Antiquité, avant de nous concentrer sur le réseau des découvertes empiriques et des théories qui vont bousculer les idées et les représentations, sous l’influence des travaux des philosophes, des astronomes et des physiciens comme Bruno, Copernic, Brahe, Galilée, Kepler, Descartes ou enfin Newton. Le livre qui servira de ligne directrice à notre réflexion est celui de l’historien et philosophe Alexandre Koyré, Du monde clos à l’univers infini, paru en français en 1962.

 

Bibliographie

Œuvre suivie en TD

Koyré A., Du monde clos à l'univers infini, Paris, Gallimard Tel, 1988.

 

Bibliographie complémentaire :

Cohen I. B., Les origines de la physique moderne, Paris, Seuil (Points Sciences), 1993.

Galileo G., Dialogue sur les deux grands systèmes du monde, Paris, Seuil (Points Sciences), 2000.

Kuhn T. S., La structure des révolutions scientifiques, Paris, Champs Flammarion, 2008.

Verdet J.-P., Une histoire de l'astronomie, Paris, Seuil, coll. Points/sciences, 1990.

 

< Liste des matières

footer-script