Philosophie morale et politique 2 - Université Bordeaux Montaigne

Philosophie morale et politique 2

Crédits ECTS : 5

Volume horaire CM : 24

Volume horaire TD : 24

Code ELP : LEP4U3

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 4

Formes d'enseignement : Non accessible à distance

Mobilité d'études : oui

Description

Enseignant : Pierre Crétois

Les théories du contrat et leurs critiques

Dans la philosophie politique aristotélicienne il est admis que l’homme est un animal politique. L’homme ferait toujours déjà partie d’une société politique constituée au sein de laquelle il devrait tenir son rôle. Les théories contractualistes rompent avec ce naturalisme politique en partant de l’idée que l’être humain est d’abord isolé et que s’il vit dans des sociétés politiques ce n’est que parce qu’il y a consenti. Considérer ainsi les sociétés politiques comme des artifices issus de la volonté des hommes qui les constituent est fondateur d’un nouveau paradigme normatif au sein duquel la garantie des droits, de la liberté ou du bonheur des individus devient prioritaire sur toute autre préoccupation. Mais ces approches sont aussi hautement critiquables.

Les sociétés politiques sont-elles le résultat d’un accord des volontés ou bien les hommes sont-ils, au contraire, des produits de la société au sein de laquelle ils vivent ? Ce qui nous intéressera dans ce cours est tout autant de rendre intelligible la rupture qui s’opère dans le passage de la pensée antique et médiévale à la pensée individualiste moderne dont les théories du contrat social sont les meilleures illustrations.

Bibliographie

Bibliographie élémentaire :

Emile Durkheim, Le contrat social de Rousseau (1918), Paris, Kimé, 2008
Thomas Hobbes, Leviathan (1651), trad. F. Tricaud, Paris, Dalloz, 1999
John Locke, Le second traité du gouvernement civil (1689), trad. J.-F. Spitz et C. Lazzeri, Paris, PUF, 1994
Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social (1762), Bruno Bernardi (éd.), Paris, GF, 2001
John Rawls, Théorie de la justice (1971), trad. C. Audard, Paris, Seuil, 2009

Ouvrages d’introduction :

Will Kimlicka, Les théories de la justice, Une introduction, Paris, La Découverte, 1999
Alain Renaut (dir.), Histoire de la philosophie politique, Tome 2, « Naissance de la modernité politique », Paris, Calmann Lévy, 1999
Jean Terrel, Les théories du pacte social : droit naturel, souveraineté et contrat de Bodin à Rousseau, Paris, Seuil, 2001

< Liste des matières

footer-script