Littérature comparée 6 - Université Bordeaux Montaigne

Littérature comparée 6

Volume horaire TD : 36

Code ELP : LDR6Y4

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 6

Description

Description


Responsable de l’UE : Vérane Partensky


Intervenants : Margaux Valensi, Jean-Paul Engélibert


Présentation de l’UE :


De la lecture d'un texte singulier à sa mise en contexte dans le concert des littératures du monde, il s'agira d'étudier les oeuvres à plusieurs échelles, du regard le plus proche - l'attention scrupuleuse à la lettre - au plus éloigné - leurs échos dans le temps long et la diversité des langues et des cultures. Dans ces changements d'échelle, ou variations de focale,
pourra se révéler la portée politique spécifique de la littérature.


Récapitulatif des groupes


Groupe 1 Margaux Valensi : Les Enfants de minuit & Cent ans de solitude :

 quand l’énergie de la fiction romanesque reconfigure les territoires poétiques et politiques

Groupe 2 Jean-Paul Engelibert - J. M. Coetzee : une œuvre contre l’apartheid ?


FAD Jean-Paul Engelibert - J. M. Coetzee : : une œuvre contre
l’apartheid ?



Important : les étudiants doivent se procurer les textes au programme dans les éditions indiquées à l’exclusion d’aucune autre. Pour l’examen, ils doivent impérativement se munir des œuvres et, le cas échéant, des fascicules de textes fournis par l’enseignant. On rappelle que, pour les commentaires, les textes ne sont pas généralement pas reproduits ; les étudiants qui n’auraient pas apporté les œuvres seront dans l’impossibilité de composer. L’utilisation d’une œuvre dans une autre édition que l’édition autorisée est assimilée à une fraude.

Groupe 1 : Les Enfants de minuit & Cent ans de solitude : quand l’énergie de la fiction romanesque reconfigure les territoires poétiques et politiques (Margaux Valensi)

 C’est à partir de la lecture conjointe de Cent de solitude (1967) de Gabriel García-Márquez (Colombie) et des Enfants de minuit (1980) de Salman Rushdie (Inde) que ce TD se proposera de réfléchir aux pouvoirs de la fiction et du réalisme magique. Déroutants et hybrides, ces romans invitent en effet le lecteur à reconsidérer les frontières poétiques et politiques et à penser, par les détours, les excroissances et les soubresauts de la fiction, un rapport au Temps et à l’Histoire singulier.

Si ce cours sera l’occasion de découvrir la littérature indienne et la littérature colombienne, de comprendre les ressorts du réalisme magique, il permettra également de mettre en perspective deux œuvres singulières, appartenant à des espaces littéraires à priori éloignés, mais qui invitent à penser de manière originale les ressorts de la fiction romanesque.

 Corpus de référence : lectures obligatoires

(On recommande la lecture des œuvres avant la rentrée du S2)

 

RUSHDIE, Salman, Les Enfants de minuit, trad. fr. de Jean Guiloineau, Paris, Gallimard, Folio, 2010.

GARCÍA-MÁRQUEZ, Gabriel, Cent ans de solitude, trad. fr. de Claude et Carmen Durand, Paris, Seuil, Points, 1995.

 Lectures complémentaires :

 CARPENTIER, Alejo, Le Royaume de ce monde, trad. fr. de René L.-F. Durand, Paris, Gallimard, Folio, 1980.

CARPENTIER, Alejo, Essais littéraires, trad. fr. de Serge Mestre, Paris, Gallimard, Arcades, 2003.

GARCÍA-MÁRQUEZ, Gabriel, Chronique d’une mort annoncée, trad. fr. de Claude Couffon, Paris, Le Livre de poche, 1987.

GARCÍA-MÁRQUEZ, Gabriel, L’Automne du patriarche, trad. fr. de Claude Couffon, Paris, Le Livre de poche, 1982.

RUSHDIE, Salman, Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits, trad. fr. de Gérard Meudal, Paris, Actes Sud, Lettres anglo-américaines, 2016.

RUSHDIE, Salman, La Honte, trad. fr. de Jean Guiloineau, Paris, Gallimard, Folio, 2011.

RUSHDIE, Salman, Les Versets sataniques, trad. fr. de A. Nasier, Paris, Gallimard, Folio, 2012.

 

Groupe 2 -  J. M. Coetzee : une œuvre contre l’apartheid ? (Jean-Paul Engélibert)

 L’œuvre de l’écrivain sud-africain J. M. Coetzee (né en 1940) couronnée par le prix Nobel en 2003, est l’une des plus importantes de la fin du XXe siècle et l’une des plus commentées de la langue anglaise. Sans doute parce qu’elle s’appuie sur de nombreuses œuvres du passé, qu’elle réécrit et déplace, et parce qu’elle représente à sa manière l’histoire d’un pays, l’Afrique du Sud, qui concentre quelques-uns des enjeux majeurs de ce siècle. Elle se distribue aussi en deux périodes nettement séparées par l’abolition de l’apartheid en 1994, qui, en ouvrant un horizon politique longtemps fermé, a bouleversé les enjeux de la fiction narrative sud-africaine. On étudiera ici des livres de la première période et de la seconde pour tenter de situer l’unité de l’œuvre par-delà l’évolution historique et la diversité de ses formes littéraires, entre le roman, l’autobiographie et l’essai fictionnel.

 Corpus

 Textes étudiés en cours, à se procurer avant le début des TD dans les éditions indiquées.

 Michaël K, sa vie, son temps (1983), traduction de S. Mayoux, Seuil, coll. « Points », n° 719

Foe (1986), traduction de S. Mayoux, Seuil, coll. « Points », n° 1097

Le Maître de Pétersbourg (1994), traduction de S. Mayoux, Seuil, coll. « Points », n° 1186

Scènes de la vie d’un jeune garçon (1997), traduction de C. Lauga, Seuil, coll. « Points », n° 947

Disgrâce (1999), traduction de C. Lauga, Seuil, coll. « Points », n° 1035.

 Lectures conseillées

Autres romans, récits et essais de J. M. Coetzee

 Dusklands (1974), traduction de C. Glenn-Lauga, Terres de crépuscule, Paris, Le Seuil, 1987.

In the Heart of the Country (1977), traduction de S. Mayoux, Au Cœur de ce pays (1981), Paris, Seuil, coll. « Points ».

Waiting for the Barbarians (1980), traduction française par S. Mayoux, En attendant les barbares (1982), Paris, Le Seuil, coll. « Points ».

White Writing. On the Culture of Letters in South Africa. New Haven and London, Yale U. P., 1988.

Age of Iron (1990), traduction de S. Mayoux, L’Age de fer, Paris, Seuil, coll. « Points ».

Doubling the Point. Essays and Interviews, edited by David Attwell. Cambridge, Massachussetts, Harvard U.P., 1992.

Giving Offense. Essays on Censorship, Chicago and London, The University of Chicago Press, 1996.

The Lives of Animals. Princeton, New Jersey, Princeton U.P., 1999.

Stranger Shores. Essays 1986-1999. London, Secker and Warburg, 2001.

Youth. London, Secker and Warburg, 2002.

Doubler le cap, essais et entretiens. Traduction de J.-L. Cornille, Paris, Seuil, 2007.

Summertime. Scenes from Provincial Life. London, Harvill Secker, 2009.

The Childhood of Jesus. London, Harvill Secker, 2013.

J.M. Coetzee et Arabella Kurtz, La Vérité du récit, Paris, Albin Michel, 2016.

 Commentaires

 Ouvrages

Attridge, D. J.M. Coetzee and the Ethics of Reading, U. of Chicago Press, 2004.

Attwell, D. J. M. Coetzee. South Africa and the Politics of Writing. Berkeley, University of California Press, 1993.

Dovey, T. The Novels of J. M. Coetzee. Lacanian Allegories. Craighall (South Africa), Ad. Donker, 1988.

Engélibert, J.-P., Aux avant-postes du progrès, Limoges, Pulim, 2003.

Engélibert, J.-P. (dir.), J.M. Coetzee et la littérature européenne. Ecrire contre la barbarie, P.U. Rennes, 2007.

Foucrier, Ch. et Mortier, D. (éd.) Frontières et passages. Les échanges culturels et littéraires. Actes du XXVIIIe congrès de la Société française de littérature générale et comparée, Publications de l’université de Rouen, 1999, p. 371-377.

Gallagher, S. Van Zanten. A Story of South Africa: J. M. Coetzee’s Fiction in Context. Cambridge, Massachussetts, Harvard U.P., 1991.

Goddard, K. and Read, J. J. M. Coetzee, a Bibliography. Grahamstown (South Africa), National English Literary Museum. 1990.

Head, D. J. M. Coetzee. Cambridge, Cambridge U.P., 1997.

Huggan, G. and Watson, S (eds.). Critical Perspectives on J. M. Coetzee. London, Macmillan, 1996.

Jolly, R. Colonization, Violence and Narration in White South African Writing: André Brink, Breyten Breytenbach, and J.M. Coetzee. Athens, Ohio, Ohio U.P., 1996.

Kossue, S. Pen and Power. A Post-Colonial Reading of J. M. Coetzee and André Brink. Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1996.

Penner, D. Countries of the Mind: the Fiction of J. M. Coetzee. Westport, Greenwood Press, 1989.

Samoyault, T. « L’animal n’est jamais inhumain », Europe, n° 926-927, juin-juillet 2006, p. 65-76.

Spaas, L. and Stimpson, B.(eds.), Robinson Crusoe. Myths and Metamorphoses. London, Macmillan, 1996, p. 239-281.

Viola, A. J. M. Coetzee, romancier sud-africain. Paris, L’Harmattan, 1999.

 Numéros spéciaux de revues

 Cahiers FORELL, n° 3. Université de Poitiers, faculté des lettres et langues, septembre 1994 (dossier portant sur l’ensemble de l’œuvre, mais majoritairement consacré à En attendant les barbares).

Commonwealth, n° 9.1, « J. M. Coetzee », 1986 et n° spécial 3, « Waiting for the Barbarians », 1992. Université de Dijon.

Journal of Literary Studies, vol. 5, n° 2, juin 1989. Pretoria, SAVAL (n° spécial entièrement consacré à Foe).

Salmagundi, n° 114-115, spring-summer 1997 (dossier contenant l’essai “What is Realism?”, un article critique et un entretien avec J. Scott).

 

Contrôle des connaissances

1ère session :
Régime général : Contrôle continu
Dispensés : Contrôle terminal – Ecrit 4h
2e session : régime général et dispensés : Contrôle terminal – Ecrit 4h
Nature de l’épreuve : commentaire, essai ou dissertation au choix de l’enseignant
Informations complémentaires
FAD : Le programme proposé à l’enseignement à distance est celui de Jean-Paul Engélibert

< Liste des matières

footer-script