La fantaisie à la croisée des arts - Université Bordeaux Montaigne

La fantaisie à la croisée des arts

Crédits ECTS : 4

Code ELP : LDL3M31F

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 3

Formes d'enseignement : Accessible à distance

Mobilité d'études : oui

Description

La fantaisie à la croisée des arts (Vérane Partensky)

 

On verra, notamment à travers l’exemple d’Hoffmann, comme le registre problématique de la fantaisie littéraire repose sur le recours à des modèles extra-littéraires (picturaux, graphique ou musicaux) et on étudiera l’infléchissement que le discours sur l’art fait subir au texte littéraire, faisant émerger des formes inédites ou inclassables (caprice, récit de rêve, poème en prose, récit fantastique, fragments…). Le cours s’appuiera notamment sur les Fantaisies dans la manière de Callot et sur Princesse Brambilla d’Hoffmann, mais aussi sur des extraits d’autres auteurs, notamment de Baudelaire et Aloysius Bertrand, ainsi que sur un corpus varié d’images et d’extraits musicaux. La fantaisie, telle qu’elle s’épanouit dans la littérature romantique, privilégie notamment le modèle de la gravure à l’eau-forte qui sera abordée à travers divers exemples (Callot, Rembrandt, Piranèse, Méryon, Redon, etc), et celui de la musique, ainsi que de pratiques théâtrales mineures comme la commedia dell’arte.

 

Attention : les étudiants doivent impérativement travailler sur les éditions figurant ci-dessous. Aucune autre édition ne pourra être admise : aux examens, seules ces éditions pourront être utilisées par les étudiants. Soyez attentifs à ce point car il existe plusieurs traductions différentes. En revanche, si vous parvenez à vous procurer l’édition des Fantaisies dans la manière de Callot, chez Phébus, épuisée, mais encore en stock chez certains libraire, elle vous sera extrêmement utile, car elle est la seule à proposer les chapitres intulés « Kreisleriana » qui sont d’une importance majeure pour le cours. Cette édition sera admise à l’examen.

 

Corpus (lectures obligatoires)

Attention, il existe plusieurs éditions des œuvres au programme.

E. T. A. Hoffmann, Contes. Fantaisies à la manière de Callot, trad. Henri Egmont, Alzie Hella, Olivier Bournac, Madeleine Laval, André Espiau de La Maëstre, Paris, Gallimard, coll. Folio, 1997.

E. T. A. Hoffmann, Princesse Brambilla, traduction Alzir Hella et Olivier Bournac, Paris, Flammarion, coll. GF, 1990

Fascicules des Kreisleriana (fournis par l’enseignante. Impératifs à l’examen)

Extraits photocopiés (fournis par l’enseignante. Non autorisés à l’examen)

Lectures conseillées :

Carlo Gozzi, L’amour des trois oranges, La Délirante, 2010

 

Musique  (Interprétation au libre choix de l’étudiant)

C. W. Gluck, Armide

W. A. Mozart, Dom Juan

 

Un ensemble de gravures et de peintures sera mis à la disposition des étudiants sur le Bureau virtuel.

< Liste des matières

footer-script