Textes et représentations théatrales - Université Bordeaux Montaigne

Textes et représentations théatrales

Code ELP : LDL1M63

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Automne

Formes d'enseignement : Non accessible à distance

Mobilité d'études : oui

Description

Textes et représentation théâtrale (Groupe 3)


Intervenant : Catherine Ramond
(programme de l’année universitaire 2018-2019)


ATTENTION
Cette UE suppose une assiduité administrative (on ne peut pas la prendre si l’on a le statut de dispensé) et réelle. Les travaux notés portent tous sur les spectacles vus pendant l’année, par conséquent, les étudiants doivent assister à ces spectacles, être disponibles les soirs de spectacle et lors de certains déplacements (éventuelles visites de théâtres).
On ne peut prendre cette UE en seconde session si l’on n’est pas allé voir les spectacles car aucune interrogation sur des généralités n’est envisagée.


L’option est consacrée à l’approche du phénomène théâtral, sous tous ses aspects : le texte (la littérature théâtrale) et la représentation (l’événement scénique et public).
Si les étudiants ont la possibilité de choisir seulement deux ou trois semestres de cet enseignement (sur les quatre proposés au cours de la licence), l’option est conçue en cohérence entre les enseignements des trois niveaux, L1, L2 et L3.


En première année de licence : le premier semestre (LDL1Y6- LDL1M63) et le second semestre (LDL2Y6- LDL2M63) seront consacrés à une approche de la réalité scénique, à l’initiation d’une pratique du spectateur devant déboucher sur une écriture critique. Les questions théoriques seront réparties selon une programmation théâtrale qui ne sera connue qu’au cours de l’été.
On découvrira au premier semestre les lieux bordelais du spectacle théâtral, on verra comment leur dimension spatiale et institutionnelle induit un certain type de mise en scène et d’interaction entre acteurs et spectateurs. Il s’agira de repérer des lieux et des échelles, bien différents selon qu’on fréquente l’opéra, un centre national d’art dramatique, une scène alternative. Les articles écrits par les étudiants permettront de restituer une expérience de ces lieux et des dispositifs scéniques qu’ils proposent.


Au second semestre, des références au discours critique permettront d’approfondir l’analyse sémiologique du théâtre comme réalité complexe (mise en scène/texte ; tradition/actualisation).
L’assistance aux spectacles (au moins trois pièces de types différents à chaque semestre), la visite de théâtres, des rencontres avec les comédiens, en classe ou au cours de conférences et « bords de scène », la lecture d’articles critiques et théoriques etc., constitueront une matière à interroger afin de rédiger articles et essais. Cette approche de la réalité vivante du théâtre s’accompagnera d’un bagage théorique et historique sur la définition du genre et ses réalisations dans des époques et des contextes variés.


Le groupe sera limité à 20 étudiants afin de faciliter le déplacement en groupe et l’assistance à des spectacles qui s’adressent parfois à des publics restreints (salle à petite « jauge »). Les frais ne devraient pas dépasser 24 à 30 € par semestre. Il est recommandé de suivre l’UE sur les deux semestres et l’assiduité est requise pour ce cours.


Les textes de référence et la bibliographie seront précisés à la rentrée.

< Liste des matières

footer-script