Histoire des idées et des formes 1 - Université Bordeaux Montaigne

Histoire des idées et des formes 1

Crédits ECTS : 2

Volume horaire CM : 24

Code ELP : LDL4Y2

Lieu(x) d'enseignement : Bordeaux et agglomération

Composante : UFR Humanités

Langue d'enseignement : Français

Période de l'année : Semestre 4

Plage horaire : Journée

Description

Intervenants : Florence BOULERIE

Présentation de l’UE :

Cet enseignement vise à développer une approche critique de la notion de création littéraire, en s’interrogeant sur les circulations des textes d’un auteur à l’autre.

Programme 2017-2018

Copier, citer, phagocyter : plagiat et créativité littéraire - Florence Boulerie (24h CM)

 

La littérature n’apparaît pas par génération spontanée et les écrivains sont généralement de grands lecteurs, parfois des admirateurs inconditionnels des œuvres de leurs prédécesseurs. Mais comment distinguer l’influence –exercée par un artiste sur un autre- de l’emprunt –opéré par un artiste à un autre ? Peut-on différencier la référence de la citation, et celle-ci du plagiat ?

En interrogeant la notion de propriété intellectuelle, le cours explorera les questions de l’intertextualité et de la réécriture, en se demandant à quel moment ces pratiques, qui témoignent d’une reconnaissance de l’œuvre antérieure et peuvent même signaler un hommage, deviennent des moyens d’effacement, voire de négation du prédécesseur que la nouvelle œuvre dépouille.

Au fil de cette remontée aux sources – vers les livres avant les livres-, nous verrons comment la créativité littéraire entre en jeu.

 

Bibliographie indicative :

BOUILLAGUET (Annick), L’écriture imitative : pastiche, parodie, collage, Paris, Nathan (coll. « Fac »), 1996.

COMPAGNON (Antoine), La seconde main ou le travail de la citation, Paris, Seuil, 1979.

DARRIEUSSECQ (Marie), Rapport de police. Accusations de plagiat et autres modes de surveillance de la fiction, Paris, P.O.L., 2010.

GENETTE (Gérard), Palimpsestes : la littérature au second degré, Paris, Seuil, 1982.

GIGNOUX (Anne-Claire), Initiation à l’intertextualité, Paris, Ellipses, 2005.

GLADIEU (Marie), L’arrière-texte : pour repenser le littéraire, Bruxelles, Peter Lang, 2013.

LOMBARD (Paul), Enquête d’auteurs, la liberté d’écrire d’Homère à nos jours, Paris, Grasset.

MARTINEAU (Ysabelle), Le faux littéraire, plagiat littéraire, intertextualité et dialogisme, Québec, Nota bene, 2002.

MAUREL-INDART (Hélène),  Petite enquête sur le plagiaire sans scrupule, éditions Léo Scheer.

MAUREL-INDART (Hélène), Du plagiat, Paris, Gallimard, « Folio Essais », 2011.

MAUREL-INDART (Hélène), Le Plagiat, [site internet très documenté et régulièrement mis à jour], disponible sur :  http://leplagiat.net/

PIEGAY-GROS (Nathalie), Introduction à l’intertextualité, Paris, Dunod, 1997.

RABAU (Sophie), L’intertextualité, Paris, GF, 2002.

SAMOYAULT (Tiphaine), L’intertextualité. Mémoire de la littérature, Paris, Armand Colin, 2008.

 

 Évaluation :

 1ère session :

Régime général : écrit terminal (1h30) : questions d’analyse et de réflexion sur le programme

 Dispensés : écrit terminal (1h30) questions d’analyse et de réflexion sur le programme

2e session : régime général et dispensés : écrit terminal (1h30) questions d’analyse et de réflexion sur le programme

Informations complémentaires

I

Contrôle des connaissances

 1ère session :

Régime général :écrit terminal (1h30) : questions d’analyse et de réflexion sur le programme

 Dispensés : écrit terminal (1h30)questions d’analyse et de réflexion sur le programme

2e session : régime général et dispensés : écrit terminal (1h30)questions d’analyse et de réflexion sur le programme

< Liste des matières

footer-script