Langue latine - Université Bordeaux Montaigne

Langue latine

Crédits ECTS : 4

Code ELP : LDC6M51

Composante : UFR Humanités

Période de l'année : Semestre 6

Description

L’enseignement se décompose en deux ECUE : « Langue latine » et « Langue, histoire et civilisation du monde romain ». 

Langue latine : les versions et les thèmes atteignent une longueur plus importante qu’au semestre précédent ; les thèmes ne concernent plus seulement des phrases isolés, mais des textes complets d’auteurs français classiques ou modernes.

Langue, histoire et civilisation du monde romain : l’enseignement comporte deux versants distincts : en littérature, une introduction à la philosophie antique et à sa langue ; en linguistique latine, étude de questions (au choix) de morpho-syntaxe verbale et/ou nominale (par exemple, le mode subjonctif, les formes nominales du verbe, les cas ablatif, génitif, datif).

Bibliographie

Monteil Pierre, Éléments de phonétique et de morphologie du latin, Paris, Nathan, 1986, 406 p. (en part. p. 61-72 et 117-130).

Ernout Alfred et Thomas François, Syntaxe latine, Paris, Klincksieck (Nouvelle collection à l’usage des classes), 1953, XX-522 p. (régulièrement réédité).

On étudiera tout particulièrement le poème de Lucrèce, De la nature, notamment des textes extraits des livres 2 et 5 (les étudiants peuvent se procurer l’édition bilingue publiée en GF Poche avec une traduction de J. Kany-Turpin) et le livre 6 de La République (« Songe de Scipion ») de Cicéron (une traduction existe en poche GF ; le texte latin des extraits étudiés sera distribué en classe).

Les lectures suivantes sont conseillées :

Gigandet Alain, Lucrèce. Atomes, mouvement. Physique et éthique, Paris, PUF (Philosophies), 2001, 127 p.

Hadot Pierre, Qu’est-ce que la philosophie antique ?, Paris, Gallimard (Folio-essais), 1995, 461 p.

Lévi Nicolas, La révélation finale à Rome. Cicéron, Ovide, Apulée, Paris, PUPS (Rome et ses renaissances), 2014, 537 p. (la première partie concerne le « Songe de Scipion », p. 59-186).

Lévy Carlos, Les Philosophies hellénistiques, Paris, Librairie générale française (Le Livre de Poche-Références), 1997, 249 p.

Il faut connaître l’anthologie de textes philosophiques (uniquement en traduction) suivante :

Long Anthony Arthur et Sedley David N., Les philosophes hellénistiques, 3 volumes, Paris, Flammarion (GF), 2001 (3 vol.), 312 p., 570 p. et 253 p.

 

< Liste des matières

footer-script