Interactions sociétés et milieux : la question du paysage - Université Bordeaux Montaigne

Interactions sociétés et milieux : la question du paysage

Crédits ECTS : 3

Volume horaire CM : 12

Volume horaire TD : 18

Code ELP : LRG4U5

Composante : UFR Sciences des Territoires et de la Communication

Période de l'année : Semestre 4

Description

Il s'agit dans ce cours d'aborder la question du paysage de deux manières : du milieu vers la société puis de la société vers le milieu. Cet exercice est essentiel pour comprendre le regard des géographes sur l'évolution du paysage actuel.

 Chapitre 1

Le paysage est d’abord présenté comme vecteur d’une conception globale de la géographie physique, puis de la géographie tout court, à travers l’œuvre de Georges Bertrand. Le géosystème des géographes est distingué de l’écosystème des sciences de la vie.
Une initiation à la modélisation géosystémique permet ensuite d’aborder une prospective environnementale qui intègre les sphères physiques du milieu, mais aussi l’activité des hommes et les décisions politiques.
Puis l’enseignement traite de la dimension spatiale du paysage selon les principes initiés par J.C. Wieber. La géographie du visible nous amène à articuler le point de vue vertical avec la vision de l’étendue, “celle qui nous remet sur la voie de notre condition terrestre” G. Di Méo 1998.

 Chapitre 2

Le paysage est ensuite présenté comme le résultat d'un mode de fonctionnement de la société. Les étudiants découvrent les liens forts entre les paysages et les représentations de la nature de la société qui les façonne, puis les bases sociales de la protection du paysage. Ce chapitre aborde, les notions de paysage pittoresque et de paysage ordinaire, de service écosystémique, d'écologie sociale et met en avant une écologie pragmatique au service des paysages.

Bibliographie

  • Gabriel ROUGERIE, Nicolas Beroutchachvili, 1991, Géosystèmes et paysages, bilans et méthodes, Armand Colin, 302 pages.
  • G. et C. BERTRAND, 2002, Une géographie traversière, l’environnement à travers territoires et temporalités, édition Arguments, 330 p.
  • Yanni GUNNEL, 2009, écologie et société, collection U, Armand-Colin, 415 p.

 

 

< Liste des matières

footer-script