FAQ - Université Bordeaux Montaigne

Questions fréquentes

  1. Non ce n'est pas possible. Vous pouvez tout de même suivre les cours en auditeur libre sans obtenir de diplôme.

  2. Afin de pouvoir valider une certification par la voie de la VAE, le candidat doit justifier de 3 années minimum d’activité en rapport direct avec le contenu du diplôme envisagé. Toute activité professionnelle, (activité salariée ou non salariée) exercée de façon continue ou discontinue, (à temps plein ou à temps partiel) est prise en compte (sauf si celle-ci s’avère considérée comme étant trop éloignée dans le temps) ainsi que l’activité personnelle (bénévole, associative, syndicale). Cependant les périodes de formation initiale et de formation professionnelle continue ainsi que les stages réalisés en milieu professionnel ne seront pas comptabilisés. Cette activité devra être justifiée par des bulletins de salaire, des attestations d’employeur, des certificats de travail etc.

    Une expérience réalisée à l’étranger peut être également prise en compte. Pour cela, il faut fournir des documents administratifs représentant des preuves officielles, traduits en langue française par un traducteur homologué.

  3. Pour connaître les certifications accessibles par la voie de la VAE, le candidat peut consulter le Répertoire National des Certifications Professionnelles www.cncp.gouv.fr

    Les diplômes de l’enseignement supérieur, délivrés au nom de l’Etat (diplômes nationaux), sont accessibles par la voie de la VAE, conformément au décret. Les Diplômes d’Université (diplômes délivrés au nom de l’établissement d’enseignement supérieur) ne sont pas tous accessibles dans le cadre de la VAE.

    L’accueil et le service administratif VAE / Pôle Adultes en Reprise d’Etudes – Université de Bordeaux 3 renseignent le public à ce sujet, ainsi que sur la démarche et le dispositif VAE.

    Contact : Accueil VAE – Bâtiment J Tél : 05 57 12 47 00

    vae@u-bordeaux-montaigne.fr

    Un service identique existe au sein des universités nationales : pour connaître leurs coordonnées, vous pouvez consulter le site http://www.fcu.fr

  4. La législation permet de déposer jusqu’à trois demandes de VAE par année civile, concernant trois diplômes différents. Ces demandes peuvent être déposées au sein d’un ou de plusieurs établissements différents. Cependant, il ne peut être effectué qu’une unique demande par diplôme (il est interdit de déposer une demande pour le même diplôme visé, dans plusieurs établissements différents, au cours de la même année civile).

  5. Dans un premier temps, le public peut obtenir une information générale concernant la démarche VAE, au sein des structures d’accueil réalisant une mission générale d’information et d’orientation professionnelles : CIO, Missions Locales, POLE EMPLOI, OPCA etc.

    Dans un second temps, le Point Relais Conseil VAE Aquitaine apporte au public une aide au choix de la certification correspondant à l’expérience réalisée, ainsi qu’un conseil personnalisé, dans le cadre de l’élaboration du projet VAE.

    Contact : CIBC 33 - 17, avenue Thiers 33100 BORDEAUX – Tél : 05 57 54 25 00

    cibc33@numericable.fr – www.cibc.net

    Le Pôle Orientation Stages Insertion Professionnelle de l’Université Bordeaux Montaigne accueille, également, le public en recherche d’information sur l’offre de formation (filières de formation, programmes d’études, référentiels de formation) proposée par l’Université Bordeaux Montaigne : il propose l’accès aux diverses ressources documentaires et un conseil adapté afin d’informer et d’orienter le public vers le(s) diplôme(s) susceptibles d’être visé(s) à travers une démarche VAE, au regard de l’expérience réalisée.

    Contact : POSIP – Bâtiment Accueil des Etudiants Tél : 05 57 12 45 00

    posip@u-bordeaux-montainge.fr – www.u-bordeaux-montaigne.fr / rubrique / Offre de formation

     

  6. La VAE s’inscrit dans le champ du Droit à la Formation tout au Long de la Vie, au même titre que le droit à la Formation Professionnelle Continue : elle peut faire l’objet d’une prise en charge financière. Pour un salarié, la démarche de VAE peut être prise en charge dans le cadre du Plan de formation de l’entreprise ou bien du Droit Individuel de Formation, celui-ci peut, également, solliciter un congé pour VAE (autorisation d’absence du lieu de travail, et, éventuellement, obtention d’un financement du coût de la démarche VAE par l’OPCA-CIF – organisme paritaire gestionnaire des fonds de la formation affectés au congé individuel de formation, dont relève l’entreprise qui l’emploie).

    Le congé VAE, hors temps de travail, sans autorisation d’absence, est pris en charge par le FONGECIF. Le candidat à la VAE, ayant un statut de demandeur d’emploi, a la possibilité de solliciter une aide financière auprès de l’Agence Pôle Emploi : le Conseil Régional d’Aquitaine, par le biais d’une attribution d’un Chèque VAE, destiné aux demandeurs d’emploi, permet de prendre en charge, totalement ou partiellement, la prestation d’accompagnement à la demande de VAE. Cette aide est susceptible d’être complétée par un co-financement de la part des services de Pôle Emploi.

    Consulter : Conseil Régional d’Aquitaine

    http//:les-aides.aquitaine.fr – www.pole-emploi.fr

  7. La décision de recevabilité (à partir de la date de la validation figurant sur la notification adressée au candidat) a une validité d’une durée de 5 années.

  8. La durée de la réalisation complète de la démarche de VAE peut prendre 12 à 24 mois, au minimum, et dépend, notamment de différents facteurs :

    • la période d’engagement du candidat à travers la réalisation de la démarche.

    • les calendriers variables, en fonction de la phase liée à la démarche VAE entreprise (retrait

    et dépôt de la demande de recevabilité, de la demande de VAE, phases d’accompagnement,

    sessions annuelles d’entretien avec le jury VAE).

    • la disponibilité, la capacité et le degré d’implication personnelle variables selon les candidats.

footer-script