Apprenti : un statut de salarié - Université Bordeaux Montaigne

Apprenti : un statut de salarié

L’apprenti, qui prépare un diplôme de l’enseignement supérieur au CFA de l’Université Bordeaux Montaigne, relève du droit commun de l’apprentissage. Recruté par une entreprise d’accueil, il est d’abord un salarié. Il signe avec elle, un contrat de travail à durée déterminée, le contrat d’apprentissage. 

L’apprenti doit alors s'inscrire à la formation visée, qui définit les conditions d’exécution de l’alternance entre périodes en entreprise et périodes à l’université.

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat à durée déterminée.  La durée du contrat d'apprentissage varie en fonction du cycle de formation et du diplôme préparé.
Au CFA Bordeaux Montaigne, les cycles de formation proposés à l’apprentissage sont de 1 ou 2 ans. Les contrats d’apprentissage sont renouvelables.

Ce contrat est régi par le code du travail. Les deux premiers mois du contrat sont considérés comme période d’essai.
Les responsables du CFA accompagnent l'apprenti tout au long de sa formation et suivent le bon déroulement du contrat. Ils font le lien avec l’entreprise en relation avec le maître d’apprentissage.  ils gèrent toutes les relations avec l’équipe pédagogique et le tuteur.

Comme tout salarié, l’apprenti perçoit une rémunération mensuelle pendant toute la période de son contrat.
La rémunération minimale est fixée en pourcentage du SMIC, ou pour les apprentis de plus de 21 ans et plus, en fonction du salaire minimum conventionnel s’il est plus favorable que le SMIC.

Des engagements réciproques

  • L’apprenti doit respecter les conditions de son contrat, les dispositions du règlement intérieur de l’entreprise, ainsi que celui du CFA. Il doit suivre la formation avec assiduité et se présenter aux examens
  • L’entreprise doit assurer la formation pratique de l’apprenti, désigner un maître d’apprentissage qui suit, évalue l’apprenti et assure la coordination avec le tuteur pédagogique

Un double tutorat

Tuteur pédagogique et maître d’apprentissage (tuteur de l’entreprise) vous suivent, vous conseillent et vous accompagnent pendant toute la durée de votre contrat avec le même objectif : l’obtention du diplôme et l’acquisition de réelles compétences.

  • Le tuteur pédagogique est garant de la formation théorique. Il assure le suivi individualisé de l’apprenti. Les visites en entreprise et le livret électronique d’apprentissage permettent aussi les échanges entre l’apprenti, le maître d’apprentissage et le référent pédagogique.
  • Le maître d’apprentissage dispense une formation pratique en entreprise. Il permettre à l’apprenti d’acquérir les compétences correspondant au diplôme préparé en partageant ses connaissances et savoir-faire.

Une expérience significative

  • Mettre en pratique et capitalise dans le milieu professionnel des savoirs acquis au cours des enseignements.
  • Développer un savoir-faire très concret.
  • Financer ses études.

footer-script