Direction ED - Université Bordeaux Montaigne

Sandro Landi

Sandro Landi

Directeur

Courriel : sandro.landi @ u-bordeaux-montaigne.fr

Biographie

Sandro Landi est un spécialiste d’histoire de la culture politique de l’Italie moderne (XVIe-XVIIIe siècles). Ses recherches portent sur les systèmes de censure, l’opinion publique, le discours politique et l’Etat moderne. Après avoir obtenu un PhD en Histoire à l’European University Institute (EUI) de Florence, il a été attaché de recherche à l’EUI, maître de conférences à l’Université Michel de Montaigne de Bordeaux, chargé de recherches au CNRS-EHESS. En 2005 il a soutenu à l’EHESS une Habilitation à diriger des recherches en histoire et il a été nommé professeur d’histoire de l’Italie moderne dans le département d’études italiennes de l’Université Michel de Montaigne. En 2009 il a été fellow Fellow au Centre for Reformation and Renaissance Studies (Victoria University in the University of Toronto).

Dans l’ouvrage tiré de sa thèse (Il governo delle opinioni. Censura e formazione del consenso nella Toscana del Settecento, Bologne, Il Mulino, 2000), en opposition au paradigme habermassien de sphère publique, S. Landi examine le rôle de la censure dans la constitution de l’opinion publique en Toscane au XVIIIe siècle. Plus récemment, dans une perspective de longue durée, S. Landi a étudié l’émergence de la notion d’opinion publique dans le discours politique italien, avec un intérêt spécifique pour l’analyse machiavélienne de l’opinion  (Naissance de l’opinion publique dans l’Italie moderne. Sagesse de peuple et savoir de gouvernement de Machiavel aux Lumières, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006). En collaboration avec J. Boutier et O. Rouchon, S. Landi a édité une histoire de la Toscane moderne (Florence et la Toscane XIVe-XIXe siècles. Dynamiques d’un Etat italien, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004) et une étude collective sur les pratiques de l’épistolarité (La politique par correspondance. Les usages politiques de la lettre en Italie XIVe-XVIIIe siècles, Rennes, PUR, 2009). Dernièrement il a publié une biographie politique de Machiavel (Machiavel, Paris, Ellipses, 2008) et une histoire de la censure et de l’opinion publique à l’époque moderne (Stampa, censura, opinione pubblica in età moderna, Bologne, Il Mulino, 2011).




footer-script