SID offre 2014-2015 - Université Bordeaux Montaigne

Offre scientifique

Séminaires interdisciplinaires doctoraux

 

Calendrier 2014 - 2015

  1. Le sujet dans les pensées extrême-orientales et occidentales: approches croisées
  2. L'enfant lecteur : la découverte du livre
  3.  Analyse d'un groupe religieux contemporain :  les douze tribus
  4. Écritures normées et identité politique et sociale.Moyen-Âge – XVIIIème siècle
  5. Pour une histoire de l’économie politique des services publics
  6. L’éducation à la citoyenneté hier et aujourd’hui. A la recherche de l’héritage des Lumières
  7. Introduction aux méthodes visuelles : définitions, histoire et pratique
  8. Les langages de l’université
  9. Identités plurilingues et pluriculturelles : de l’intégration scolaire à l’intégration sociale
  10. La frontière au regard de la philosophie et du droit
  11. Le cercle convivialiste  ANNULE

 

Le sujet dans les pensées extrême-orientales et occidentales: approches croisées

Date :Jeudi 27 novembre 2014
Horaire :  9h00-17h 00
Localisation : Amphithéâtre RENOUARD
Organisatrice :
kim-sang.ong-van-cung@u-bordeaux-montaigne.fr

On a l’habitude de dire qu’une différence notable entre les pensées occidentale et extrême-orientales, c’est la présence de la notion de sujet, agent de ses pensées, responsable de ses actes, là où les pensées extrême-orientales se seraient passées de la notion, non seulement parce que leur langue n’est pas structurée par les pronoms personnels (Je/Tu/Il), mais aussi parce que leur conception n’inscrit pas l’homme dans un rapport de face-à-face avec la nature ou le monde, et n’envisage pas la substantialité du moi. En faisant appel à des spécialistes en pensée chinoise et japonaise, et en philosophie, nous vérifierons ce genre d’assertion générale. En outre la rencontre des pensées extrême-orientales avec la philosophie allemande ou française a-t-elle produit des changements et cette notion de sujet est-elle prise dans d’autres devenirs que celui de la critique du sujet moderne et / ou occidental de la maîtrise.

Programme :
Télécharger le fichier «ONG VAN CUNG KIM SANG.pdf» (578.1 KB)


L'enfant lecteur : la découverte du livre

Date : Mercredi  4 février 2015
Horaire : 9h00-17h00
Localisation : MSHA - Salle Jean Borde
Organisatrice : Florence.Boulerie @ u-bordeaux-montaigne.fr

Faisant suite au SID « L’Enfant lecteur : histoire, pédagogie, représentations » (9 avril 2014), ce SID entend approfondir l’étude du moment de la découverte du livre, comme objet-sens et objet-texte. Les réactions et émotions de l’enfant devant l’objet, les images, les caractères, les signes, seront au centre de la réflexion : qu’elles soient observées par l’expérience ou venues tout droit de théories psychologiques, qu’elles soient des souvenirs d’enfance ou des constructions imaginaires de la littérature, les variations du comportement de l’enfant (comportement attendu, ou comportement effectif) devant le premier livre vu, entendu, déchiffré, méritent une attention particulière en ce qu’elles éclairent la manière dont s’effectue le passage à la culture lettrée.
Ce sujet interdisciplinaire intéresse les spécialistes de littérature, du langage, de l’image, les philosophes, les historiens. Pédagogie, psychologie, sociologie, sont également des disciplines directement concernées.

Programme :
Télécharger le fichier «FLORENCE BOULERIE.pdf» (344.1 KB)


 Analyse d'un groupe religieux contemporain :
 les douze tribus

Date : Mercredi 11 mars 2015 
Horaire : 9h00 -17h00
Localisation :  MSHA - Salle 2
Organisatrice :  Bernadette.Rigal-Cellard @ u-bordeaux-montaigne.fr

Il s’agira de présenter la méthodologie employée pour analyser une communauté religieuse messianique née aux États-Unis puis installée en réseau dans plusieurs pays, dont la France : The Twelve Tribes, les Douze Tribus.

Comment aborder une étude de terrain ? Quel questionnaire préparer ? Comment se présenter à la communauté ? Dans le cas présent : En premier : recherches sur l’histoire du mouvement aux États-Unis, puis dans les autres pays et enfin en France. Que peut-on savoir de leurs doctrines, de leurs rituels ? De leurs pratiques communautaires ? De leurs ressources financières ? Puis observation de terrain, séjour dans la communauté. Enquête sur les expériences de vie. Partage des activités communautaires, participation à la vie du groupe.
Les Douze Tribus sont une communauté particulièrement intéressante à étudier car il s’agit d’un groupe religieux séparatiste culturellement, qui est surtout connu en France , en Allemagne et aux EU pour des problèmes juridiques (liés aux home schooling, et au refus de vaccination etc)
Ma doctorante Nawal Issaoui qui fait sa thèse sur les problèmes juridiques des groupes religieux minoritaires aux EU fera une présentation de son travail et de sa méthode d’investigation.


Écritures normées et identité politique et sociale.
Moyen-Âge – XVIIIème siècle

Date : Mardi 24 mars 2015
Horaire : 9h00-17h00
Localisation :  MSHA - salle 2
Organisateurs :Cristina.Panzera@u-bordeaux-montaigne.fr (Cristina.Panzera @ u-bordeaux-montaigne.fr) et  Marco CONTI

L’expression « écritures normées » est utilisée aujourd’hui dans les sciences sociales et le management pour indiquer tout texte écrit en lien avec des pratiques professionnelles et des systèmes de gouvernance à l’intérieur des sociétés. Si nous faisons le pari de la ré-employer pour l’époque pré-moderne, c’est précisément que la même attention aux actes de communications en contexte professionnel et à leur portée sémiologique se trouve au centre du renouveau qui caractérise depuis une quinzaine d’année l’approche historien aux formes et aux langages du pouvoir médiéval (voir travaux de M. Clanchy 1992 en Angleterre et d’A. Petrucci 1995 et 1999 en Italie, mais aussi « la nouvelle érudition » en France et le « New Historicism » aux États-Unis). Que l’on pense au projet en cours « Les écritures grises : les instruments du travail administratif en Europe méridionale (XIIe-XVIIe siècles)» développé à l’École Française de Rome (à l’intérieur de l’axe de recherche : Genèse du droit administratif médiéval et moderne). Ces exemples montrent bien l’intérêt que l’écriture pratique et les comptabilités médiévales sont en train de susciter dans la recherche scientifique, qui ne se contente plus d’exploiter simplement les données et les informations tirés des sources d’archives (lettres, comptes, relations, formulaires etc.) mais sollicite également une enquête sur les aspects matériels des documents ainsi que sur les conditions de leur production.
Avec ce séminaire de l’École Doctorale nous souhaitons réunir des historiens, des littéraires et des linguistes autour de ce questionnement sur les écritures normées du Moyen Age à la première modernité. Le rapport à l’identité sociale et aux dynamiques de gouvernance pourra s’organiser selon les volets suivants :

  • Règles, formulaires, protocoles etc. en vigueur dans un contexte professionnel donné (le secrétaire, le notaire, le comptable, le juriste, le diplomate, le courtisan etc.)
  • Lieux de formulation des normes et formes de pouvoir
  • Professionnalisation des écrits liés à l’exercice du pouvoir
  • Continuité ou évolution dans les normes
  • Normalisation et types de pouvoir : l’identité politique communale est-elle moins normative que celle d’un principat ou d’une cour ?
  • Porosité des normes (pour le français de la Renaissance les styles) entre différentes classes professionnelles ou du domaine professionnel vers l’extérieur


Peuvent rentrer dans la typologie d’écritures étudiées : les lettres publiques et privées, les livres de comptes, les registres de notaires, les relations d’ambassadeurs et d’hommes politiques, les mémoires, les documents de la pastorale religieuse, les livres de chancellerie, les plaintes et suppliques, les billets de bonnes fêtes etc. Il serait intéressant également d’intégrer le domaine de l’éducation, avec ses hiérarchies professionnelles et sa documentation normative. L’attention sera portée à la spécificité matérielle et formelle de ces écritures ainsi qu’au contexte d’élaboration des normes.

 Programme :
Télécharger le fichier «CRISTINA PANZERA et MARCO CONTI.pdf» (357.1 KB)
Télécharger le fichier «Programme-SID modifié 24 mars.normesDEF.docx» (17.3 KB)


Pour une histoire de l’économie politique des services publics

Date : Mercredi 1er  avril 2015
Horaire : 9h00-17h00
Localisation : MSHA - Salle 2
Organisateur : Alexandre.Fernandez @ u-bordeaux-montaigne.fr

Quelles missions, quelles formes, quels contenus pour les « services publics » ? Autant de questions posées au cœur politique de nos sociétés. Le séminaire permettra la confrontation des approches et des problématiques des historiens, géographes, juristes et économistes.

Programme :
Télécharger le fichier «ALEXANDRE FERNANDEZ.pdf» (434.3 KB)


L’éducation à la citoyenneté hier et aujourd’hui. A la recherche de l’héritage des Lumières

Date : Mardi 7 avril 2015
Horaire : 9h00-17h00
Localisation : MSHA - salle Jean Borde
Organisateurs :
Tristan.Coignard @ u-bordeaux-montaigne.fr 
Nicole.Pelletier @ u-bordeaux-montaigne.fr
mathilde.lerenard @ u-bordeaux-montaigne.fr


Ce SID vise à réfléchir à la notion de citoyenneté et ses différentes acceptions, ainsi qu’aux compétences nécessaires à l’exercice de celle-ci. Il s'agit d'examiner les différents moyens pédagogiques, didactiques et dispositifs institutionnels mis en place pour l’acquisition de ces savoirs et savoir-faire.  Les continuités et les ruptures dans l’histoire de l’éducation à la citoyenneté entre le XVIIIe siècle et notre présent seront analysées dans une perspective interdisciplinaire (histoire, philosophie, sciences de l’éducation, littérature).

Intervenants :

  •  Pauline Pujo (doctorante, université Paris IV/Sorbonne – Universität Potsdam)
  •  Louis Lourme (docteur en philosophie, Université Bordeaux Montaigne)
  • Christophe Miqueu (MCF, université de Bordeaux / ESPE d'Aquitaine)
  • Iwan d’Aprile (professeur, Universität Potsdam)
  • Mathilde Lerenard (doctorante, université Bordeaux Montaigne)

Programme :
Télécharger le fichier «programme_sid 7 avril.pdf» (572.3 KB)

 

Introduction aux méthodes visuelles : définitions, histoire et pratique

Date : Lundi 13 avril 2015 (Attention ! date modifiée)
Horaire : 9h00 – 16h00
Localisation :  MSHA - Salle Jean Borde
Organisateur :  alain.bouldoires @ iut.u-bordeaux-montaigne.fr

Les images savantes nous convient à nous intéresser à toutes les images (gravures, photographie, imageries, films scientifiques…), à penser leur renvoi au « réel » (ordre descriptif, imitation, idéal, référentialité, singularité, rationalité…), et à prendre en compte ce qu’elles font aux sciences. Pour se faire, nous partirons d’une proposition de définition des méthodes visuelles. Nous en mesurerons la diversité des pratiques en parcourant une « petite histoire » de ces méthodes. Ce séminaire sera également l’occasion de s’interroger sur une méthodologie d’analyse des corpus produits ou récoltés, afin de pouvoir réintégrer les résultats ainsi obtenus dans la réflexion générale de l’enquête

Intervenante :

  • Julie Laffont, doctorante en sciences de l’information et de la communication

Programme : 

- Les images dans les sciences
- Petite histoire des méthodes visuelles en SHS
- Ébauche de définition
- Exemples d'applications
- Méthode d'analyse des corpus

Programme :
Télécharger le fichier «ALAIN BOULDOIRES.pdf» (381 KB)

 

Les langages de l’université

Date : Mardi 14 avril 2015
Horaire : 9h00-13h00
Localisation : MSHA  - Salle Jean Borde
Organisateur : Gilles.Magniont @ u-bordeaux-montaigne.fr

La question du genre grammatical implique que du point de vue même de leur pratique et expression les chercheur-ses se situent : on voudrait alors engager un examen critique et réflexif qui toucherait aussi bien les formes que les supports de la parole académique.

Programme :
Télécharger le fichier «GILLES MAGNIONT.pdf» (371.8 KB)

Identités plurilingues et pluriculturelles : de l’intégration scolaire à l’intégration sociale

Date : Mardi 13 mai 2015
Horaire : 9h00-17h00
Localisation : MSHA  - Salle Jean Borde
Organisateur : Mariella CAUSA

Ce séminaire se propose de réunir doctorants et enseignants-chercheurs de différents horizons (DDL, sociologie, sciences de l’éducation, histoire, etc) autour d’une problématique commune : l’impact que les mobilités sociales, économiques, juridiques et culturelles qui caractérisent notre siècle ont sur la construction d’identités plurilingues et pluriculturelles.
Les formats de ces mobilités sont de plus en plus complexes et leur durée est variable dans le temps et dans l’espace : mobilité estudiantine, internationalisation des échanges commerciaux, exodes politiques et économiques sans oublier les choix individuelles ou familiales ; séjours longs ou courts, séjours dans plusieurs pays, séjours temporels ou définitifs, etc.
Nous nous interrogerons plus particulièrement sur quelques points qui nous semblent cruciaux. Premièrement, quelle est la place occupée par l’école/l’université dans ce mouvement de « migrance » internationale. Deuxièmement, dans quelle mesure la diffusion de la notion de « plurilinguisme » - et des didactiques qui s’en réclament – peut aider ou au contraire bloquer l’intégration sociale. Enfin, et par conséquent, comment et si les interactions sociales avec les autochtones ou avec les sujets ayant le même parcours de vie peuvent servir de levier dans la construction d’une identité plurilingue et pluriculturelle.
Ces questions, qui constituent les thématiques principales de la journée, seront envisagées d’un point de vue transdisciplinaire grâce aux différentes disciplines convoquées dans cette réflexion commune.

Programme :
Télécharger le fichier «Maria CAUSA - Valéria VILLA.pdf» (432.1 KB)

La frontière au regard de la philosophie et du droit

Date et lieu à confirmer
Horaire : 09h00-17h00
Organisateur : Guillaume.Le-Blanc @ u-bordeaux-montaigne.fr

 

Le cercle convivialiste  ANNULE

Horaire : 9h00 - 17h00
Organisateurs :
simon.deschamps @ u-bordeaux-montaigne.fr 
timothee.duverger @ u-bordeaux-montaigne.fr

 Depuis la décennie 1970, la crise est devenue une antenne que l’on ne questionne plus.
On y accole de multiples épithètes. Tour à tour, elle est politique, économique, écologique, morale, etc. À l’origine, le mot « crise » (krisis) appartient à la sémantique médicale grecque. C’est le moment critique où l’état du patient peut évoluer vers la guérison ou vers la mort et où le médecin doit décider (krinein) du traitement. La crise peut donc être symbolisée par le Y de la croisée des chemins, moment du choix. De nombreuses alternatives ouvrent des voies vers la résilience. Ces mouvements sociaux, en tant que minorités actives, participent de la démocratie en ce qu’ils discutent les normes du commun et éclairent le choix. Ils sont unis dans la recherche d’un convivialisme, un art de vivre ensemble (con-vivere) qui valorise la relation et la coopération et qui permet de s’opposer sans se massacrer, en prenant soin des autres et de la Nature. Le SID que nous proposons sera ouvert à la société civile et inscrit dans le réseau du Manifeste convivialiste. Il explorera le concept de convivialisme à travers quatre séminaires faisant dialoguer à chaque fois un chercheur et un acteur sur ces thèmes : économie sociale et solidaire, syndicalisme, écologie et franc-maçonnerie. Une conférence finale sera organisée autour de l’intervention d’Alain Caillé, sociologue fondateur de la revue du MAUSS et auteur du Manifeste.

 

 

footer-script