Protégeons notre campus vert - Université Bordeaux Montaigne

Vie institutionnelle

Protégeons notre campus vert !

Grâce à une gestion raisonnée des espaces verts du campus, des campagnes d'élagage voire d'abattage de certains arbres sont menées en parallèle de phases de réimplantation afin de préserver et enrichir la diversité arboricole sur le campus. Les réimplantations se poursuivront jusqu'en 2018.

Une gestion raisonnée du parc arboricole du campus

Pourquoi des campagnes d'élagage et d'abattage ?

Alerté par l'état sanitaire de certains arbres impliquant d'une part la sécurité des personnes et d'autre part la préservation du parc arboricole, le Service Interuniversitaire de Gestion du Domaine Universitaire, SIGDU a commandé un diagnostic arboricole auprès des services de l'Office National des Forêts (ONF) dont les résultats ont été livrés en 2016. Les préconisations de l'ONF ont conduit le SIGDU à procéder à l’élagage et à l’abattage d’un certain nombre d'arbres malades afin de sécuriser les zones empruntées.

Plusieurs périodes d'intervention ont été programmées en accord avec les différents partenaires concernés par les zones affectées (Mairies de Pessac, Talence et Gradignan, écoles et universités du campus).

En avril/mai 2017, 3e phase d'élagage/abattage


Zones concernées par la 3e phase d'élagage-abattage en avril et mai 2017

Deux opérations d’élagages et d’abattages ont déjà été réalisées en 2016 (juillet puis septembre 2016).

En avril et mai 2017, la 3e phase sera réalisée et concernera les zones indiquées sur le plan ci-après.

 

 

  

Maintenir et enrichir la diversité arboricole


Première campagne de réimplantation d'une 20aine d'arbres sur l’ensemble du campus (mars 2017)
Afin de renforcer l’existant et d’enrichir la diversité arboricole, le SIGDU a déjà réalisé une première campagne de réimplantation d'une 20aine d'arbres sur l’ensemble du campus courant mars 2017.

Une 2e vague de réimplantation sera réalisée à partir d'octobre 2017 dans le bois classé situé derrière l’Archéopôle d’Aquitaine.

Liquidambar, Cytise, Tulipier de Virginie, Melia Azedarach, autant d'essences choisies qui s'intègrent dans le paysage existant.

Un vaste plan de réimplantation élaboré en concertation

En parallèle, tous les établissements du campus et les collectivités travaillent à l'élaboration d'un vaste projet de réimplantation qui tiendra compte de la diversité des essences, la réimplantation d’espèces perdues, etc. Le SIGDU pourrait alors de manière raisonnée replanter jusqu’à 200 ou 300 arbres sur la totalité du campus.

   

Un patrimoine collectif à préserver

L’enjeu de ces opérations est bien la protection du patrimoine arboricole commun à tous les usagers du campus et aux riverains. Tous sont acteurs de cette préservation gage de la qualité de vie sur le domaine universitaire.

  

Le SIGDU

Le Service Interuniversitaire de Gestion du Domaine Universitaire, SIGDU, administrativement rattaché à l'Université Bordeaux Montaigne, a en charge la gestion du campus : espaces verts, gestion de l'eau, de l'éclairage public et de la voirie, dont bénéficient tous les usagers du campus.

12, avenue des Arts, 33600 Pessac
sigdu@u-bordeaux-montaigne.fr
tél : 05 57 12 47 70

footer-script