Margot, de Paris à Moscou, en passant par Berlin - Université Bordeaux Montaigne

Vie étudiante

Margot, de Paris à Moscou, en passant par Berlin

Margot Coïc à Berlin

Étudiante en 3e année de licence d’Histoire de l’art à l’Université Bordeaux Montaigne, Margot Coïc effectue une année d’études à Berlin dans le cadre du programme Erasmus. Ses projets artistiques prennent leur envol avec la réalisation d’une exposition itinérante d’art contemporain.

Un projet artistique trinational,
une vision moderne des trois capitales

"Paris Berlin Moscou" est une collection d'instants volés par de jeunes artistes à ces trois grandes capitales européennes.
Photographies, peinture et vidéo se répondent, se côtoient et discutent du 13 au 19 avril 2015 pour confronter les visions qu'ont les jeunes artistes de ces capitales aux potentiels immenses.

Exposition pluridisciplinaire à Berlin : http://parisberlinmoscou.wordpress.com

Exposition photographique à Paris qui s'exportera à Moscou dans le courant du mois de mai : http://parisberlinmoscou.tumblr.com

Photo d'Anne-Julie Vignaux, Berlin, juin 2013

Pour soutenir le projet d’exposition et participer à la cagnotte.

Une étudiante passionnée d’art, de musée et de scénographie

Margot Coïc a 21 ans et beaucoup de projets. Étudiante en histoire de l’art, elle se passionne particulièrement pour l’art moderne (XX° siècle) et contemporain et aime déambuler dans les musées, découvrir de nouvelles oeuvres ou retrouver celles qu’elle connait déjà et qu’elle a pu étudier. 

Margot se destine aux métiers des arts et de la culture, de la scénographie muséale mais elle souhaite également en parallèle continuer à monter des projets par le biais d’association ou avec ses ami.e.s.

« Erasmus à Berlin, une expérience extraordinaire ! »

Cette année, Margot étudie à Berlin dans le cadre du programme de mobilité Erasmus.

Pour elle, « c’est une expérience extraordinaire, j’ai pu rencontrer des étudiants de plein de nationalités différentes et découvrir un tout nouveau mode de vie, comparer les traditions, croiser les différents langages. J’ai choisi Berlin pour son histoire passionnante et parce que c’est une ville en pleine évolution. Sur un plan artistique c’est aussi une excellente destination et je l’ai choisi pour préparer aussi mes recherches pour la suite de mes études. »

Pour Adriana Sotropa, maître de conférences en histoire de l'art, cette année d'études à Berlin a été très bénéfique à Margot : " la jeune fille aux 1001 projets que j'ai vu partir est revenue de Berlin changée. Une jeune femme épanouie se tenait devant moi il y a quelques jours pour me parler de son séjour, de ses projets professionnels et de son exposition.
Deux-trois petites choses ne changeront peut-être jamais : son visage souriant, son enthousiasme et son altruisme, les mêmes que ceux qu’elle avait déployés en tant que présidente d’Artothem, l'association des étudiants en histoire de l'art et archéologie de l'Université Bordeaux Montaigne.

Bravo Margot pour cette belle réussite ! "

 

footer-script