Une première : parution d’un manuel d’archéométrie en langue espagnole - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Diffusion des savoirs

Une première : parution d’un manuel d’archéométrie en langue espagnole

C’est une première : un manuel d’archéométrie destiné aux étudiants, niveau Licence, en langue espagnole. Cet ouvrage collectif, qui va être présenté à Lima (Pérou), le 12 mars 2018, est le fruit d’un travail collaboratif impliquant des enseignants-chercheurs de l'Université Bordeaux Montaigne.

L'archéométrie, une discipline scientifique alliant physique et archéologie

L’archéométrie, discipline relativement nouvelle au cœur des problématiques archéologiques, préhistoriques et historiques, consiste en l’utilisation des outils et méthodes de différentes disciplines (physique, chimie, biologie, géologie, géographie, mathématiques, informatique) pour participer aux études archéologiques (connaissance des matériaux, de leur provenance, des sources d'approvisionnement en matières premières, des choix techniques, de la chronologie des occupations et des sociétés, mais aussi des aspects de conservation et d'authentification de notre héritage culturel).
L’archéométrie est, par définition, multi, inter et même transdisciplinaire.

Parution de l'ouvrage "Arqueometría - Estudios analíticos de materiales arqueológicos"  

Cet ouvrage collectif est le fruit d’un travail collaboratif entre :

  • Rémy Chapoulie, professeur en physique et archéométrie à l’Université Bordeaux Montaigne (laboratoire IRAMAT-CRP2A),
  • Marcela Sepúlveda, chercheur à l’université de Tarapacá, Chili,
  • Nino Del-Solar-Velarde, ancien doctorant IdEx à l’IRAMAT-CRP2A (actuellement en poste au Ministère de la Culture du Pérou),  
  • Véronique Wright, ex-chercheur à l’IFEA (Institut Français des Etudes Andines, Lima, Pérou)

Le projet est né en 2012 d’un constat : il n’existait pas de manuel de référence en archéométrie en langue espagnole ; le projet a été présenté en 2013 lors d'un colloque à La Paz en Bolivie par Rémy Chapoulie puis relancé lors d’un autre colloque à Arica au Chili en 2014. Il verra finalement son aboutissement début 2018. 

De nombreux chercheurs de l’IRAMAT-CRP2A et d’Ausonius ont participé à l’écriture

Au total, c'est une quarantaine d'auteurs de plusieurs nationalités - Chili, Mexique, Argentine, Pérou, Brésil, Espagne, France, Etats-Unis … - qui ont contribué à cet ouvrage de référence de 669 pages et composé de trente chapitres. 

De nombreux chercheurs de l’IRAMAT-CRP2A et d’Ausonius ont participé à l’écriture de cet ouvrage : Ayed Ben Amara, Nadia Cantin, Rémy Chapoulie,  Floréal Daniel, Philippe Dillman, Elise Fovet, Guillaume Guérin, Christelle Lahaye, François- Xavier Le Bourdonnec, Marie Orange, Michel Pernot...

La première partie de ce manuel de référence est consacrée aux méthodes et techniques de caractérisation et de datation des matériaux archéologiques ; la deuxième présente des cas pratiques d’études appliquées à différents types d’archéomatériaux ; enfin la troisième est consacrée aux techniques de reconnaissance de l'espace archéologique. 

Présentation officielle à Lima le 12 mars 2018

L’ouvrage est co-édité par l’Université Bordeaux Montaigne, l’université de Tarapacá au Chili, et l’Institut Français des Etudes Andines au Pérou (IFEA) ; il est co-financé par l’IRAMAT-CRP2A, le LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux, l’université de Tarapacá et l’IFEA.

Il sera présenté officiellement le 12 mars prochain à Lima, au Pérou, avec la participation, en visioconférence, de Rémy Chapoulie (Université Bordeaux Montaigne). L’ouvrage devrait alors débuter sa vie en Amérique du sud mais nul doute que ce ne sera que le début du voyage.

 

Référence : Arqueometría – Estudios analiticos de materiales arqueológicos - Rémy Chapoulie, Marcela Sepúlveda, Nino Del-Solar-Velarde, Véronique Wright - Vol. 349 Coll. Travaux de l’Institut Français d’Études Andines, 2018. ISBN: 978-9972-623-97-4

Propos recueillis par Catherine de Noter (catherine.de-noter @ u-bordeaux-montaigne.fr) (LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux) avec l'aimable collaboration de Rémy Chapoulie (Remy.Chapoulie @ u-bordeaux-montaigne.fr) (IRAMAT-CRP2A, Université Bordeaux Montaigne-CNRS).

footer-script