Projection-débat autour du film Massaker de Monika Borgmann, il y a 34 ans, Sabra et Chatila… - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Projection

Projection-débat autour du film Massaker de Monika Borgmann, il y a 34 ans, Sabra et Chatila…

Le 19 septembre 1982, la communauté internationale découvrait avec horreur les images d’un charnier dans les camps de réfugiés de Sabra et Chatila, à l’ouest de Beyrouth (Liban). 

Pendant deux nuits et trois jours, du 16 septembre au 18 septembre, entre 1500 et 3500 personnes, certaines estimations évoquant le chiffre de 5000, principalement palestiniennes, des femmes, des hommes, jeunes et moins jeunes, délestés de toute défense, trouvent la mort dans des circonstances horribles, certaines personnes ayant été mutilées, les femmes, les jeunes filles ayant parfois été violées.
Le film, servi par une écriture cinématographique d’une grande justesse et fait de choix formels très affirmés, est une plongée dans les abysses de l’âme humaine. Il est aussi, et ce n’est pas la moindre de ses vertus, une invitation à réfléchir aux fonctions de l’art face à la barbarie.

Débat avec Sandra Barrère, doctorante en littérature comparée (Écrire une histoire tue, les massacres de Sabra et Chatila dans la littérature et l'art), laboratoire Telem, École doctorale Montaigne Humanités,Université Bordeaux Montaigne.
Vendredi 16 septembre 2016 à 20h30, cinéma Utopia.

footer-script