Perspectives post-mémorielles. Une esquisse de cartographie européenne et latino-américaine.Nouvelle actualité - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Rencontre

Perspectives post-mémorielles. Une esquisse de cartographie européenne et latino-américaine.

A l’aube du XXIe siècle, une nouvelle génération de romanciers et romancières, artistes peintres, réalisateurs et réalisatrices, auteur.e.s de bande dessinée, dramaturges, reviennent sur les violences politiques du XXe siècle dans des contextes de post-dictature ou d’après-guerre, dans différents pays d’Europe et d’Amérique Latine.

Jeudi 5 octobre à la MDE et vendredi 6 octobre 2017 en salle Montaigne.
Télécharger le programme.

Ces créateurs n’ont pas vécu les évènements qu’ils racontent, ou ils les ont vécus étant enfants ; ils sont les héritiers de ce passé de violences par filiation directe ou par affiliation.
Dans un cas comme dans l’autre, les membres de cette "génération de la post-mémoire" reconstruisent le passé à partir de matériaux fragmentaires et hétérogènes – témoignages, documents d’archives, photos, dessins – donnant lieu à des récits marqués par l’hybridation générique, le recours à l’intermédialité et une importante dimension métanarrative.

Dans le cadre de cette journée d'études, rencontre avec l’écrivaine brésilienne Guiomar de Grammont autour de son roman Ombres de l’Araguaia (2017) jeudi 5 octobre à 10h à la MDE.

Organisation
Cecilia González Scavino (cecilia.gonzalez @ u-bordeaux-montaigne.fr) (équipe de recherche AMERIBER) en partenariat avec l'Université de la Plata.

 

footer-script