Modèle sémiologique de description des langues des signes et expression de la référence impersonnelle humaine en langue des signes française (LSF) - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

Modèle sémiologique de description des langues des signes et expression de la référence impersonnelle humaine en langue des signes française (LSF)

Cette séance du séminaire de linguistique organisé par l'équipe de recherche CLLE-ERSSàB aura lieu jeudi 30 novembre 2017 en salle F107 de 15h30 à 17h30 et Brigitte Garcia, Université Paris 8-Université Paris Lumières y présentera son exposé.

Résumé

Cette présentation sera en deux volets. Après quelques éléments généraux de présentation des langues des signes (LS), le premier volet introduira le cadre théorique adopté, à savoir le "modèle sémiologique".
Dans le second volet, il sera rendu compte d’une recherche récente menée dans ce cadre sur l’expression de la référence impersonnelle humaine en LSF, telle que définie notamment par Siewierska (2011), Cabredo Hofherr (2008) ou Gast et van der Auwera (2013).
La présentation des résultats permettra de mettre en évidence, parmi les diverses stratégies repérées pour exprimer la référence impersonnelle humaine en LSF, celles qui se retrouvent dans d’autres LS et celles qui semblent propres à la LSF.
On verra pour finir si et comment il est possible d’établir des parallèles entre certains des procédés identifiés en LSF et ceux qui caractérisent la langue vocale avec laquelle elle est en contact constant, le français.

footer-script