Le sens de l'autre : à la recherche de Jacques Rivière - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

Le sens de l'autre : à la recherche de Jacques Rivière

Ce colloque (ouvert à tous) se propose de redécouvrir celui que Jean Grosjean appelait le "génie des rencontres", tel qu’il s’exprime encore dans les notes bouleversantes de sa captivité en Allemagne (Carnets, 1914-1917, Fayard, 2001), ou bien dans la clairvoyance de ses écrits politiques repris dans Une conscience européenne 1916-1924, (Gallimard, 1992). Celui qui fut le pilote de La Nouvelle Revue Française était avant tout, l’homme d’une vision européenne de la culture, on ne peut plus actuel.

Vendredi 23 mars, salle des thèses de la Maison de la recherche et samedi 24 mars 2018, librairie Mollat, station Ausone. Télécharger le programme.

Au sujet de Jacques Rivière

Théoricien et directeur de La Nouvelle Revue Française de 1919 à 1925, année de sa mort prématurée, puisqu’il est né en 1886, Jacques Rivière est-il devenu  un inconnu notoire dans sa ville d’origine, sans même parler des étudiants de Lettres qui l’ignorent ?  
Ce sont pourtant les amitiés nouées à Bordeaux, avec André Lacaze, Gabriel  Frizeau, André Lhote, Alexis Léger, qui seront décisives pour sa formation, avant de rejoindre Paris et devenir, avec la rencontre d’Alain-Fournier, puis le soutien de Gide, le premier grand critique d’art et de littérature du XXème siècle dont la France puisse s’honorer.

Organisation : Jérôme Roger (jerome.roger @ u-bordeaux-montaigne.fr), professeur de Lettres, équipe de recherche TELEM

footer-script