Le pouvoir des images : l’écriture picturale des historiens romains - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Séminaire

Le pouvoir des images : l’écriture picturale des historiens romains

Liza MERY, Maître de conférences à l’Université de Poitiers


L’écriture des historiens antiques, souvent qualifiée de « picturale », repose sur l’enargeia : l’historien veut donner à voir les événements qu’il relate. Il s’agira ici de réfléchir aux images mentales que ces textes suscitaient chez le lecteur antique, compte tenu de l’importance de la culture visuelle dans la vie publique romaine : les différents artefacts (tableaux, statues, cartes) exhibés dans le cadre public constituaient certainement un support puissant de la visualisation.

Planning des séminaires Ausonius

footer-script