L'université reçoit Rémi Digonnet - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

L'université reçoit Rémi Digonnet

Dans le cadre du séminaire "Le Corps du Texte" (équipe de recherche CLIMAS), Rémi Digonnet, maître de conférences en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes (université de St Étienne) donnera une conférence "Redonner corps au texte : vers une archéologie olfactive" mercredi 14 mars 2018 à 13h30, salle Jean Borde de la MSHA.

Résumé

À l’instar du projet Bretez mené par Mylène Pardoen sur la reconstitution des sons de Paris au XVIIIe siècle, l’objectif de cette séance est de tenter de reconstruire le sensible à partir du texte à travers ce que l’on pourrait appeler une archéologie olfactive.
À partir d’un corpus de textes à la fois documentaires et fictionnels tels que Le tableau de Paris de Louis-Sébastien Mercier ou Le ventre de Paris d’Émile Zola, une analyse tant computationnelle qu’empirique aura pour but de cartographier le sensible et plus particulièrement la perception olfactive d’une ville.
L’étude de l’interface discours/sensation aura pour dessein de donner corps au texte, de rendre au texte toute sa corporéité sensible.
Le passage de l’odeur écrite à l’odeur sensible n’est pas sans écueils cependant étant donnée la difficulté à décrire une odeur (lexique restreint, catégorisation malaisée, large recours aux métaphores), étant donné le caractère éphémère et volatil d’une telle sensation.

Contact : Jean-Rémi Lapaire (jean-remi.lapaire @ u-bordeaux-montaigne.fr)

footer-script